Chrome OS : rien d'autre que le Web pour mi-2011

Le par  |  2 commentaire(s)
Chrome-logo

Google lève un peu plus le voile sur son système d'exploitation orienté Web et à destination des netbooks.

Chrome-logoGoogle vient de tenir un événement presse pour annoncer des améliorations concernant Google Chrome et le lancement de Chrome Web Store. Des annonces sur lesquelles nous reviendront ultérieurement. Mais comme pressenti, Google a parlé de son système d'exploitation Chrome OS en le présentant comme " rien d'autre que le Web ".

L'utilisateur final devra toutefois patienter avec de pouvoir utiliser Chrome OS sur un netbook. En l'occurrence, les premiers netbooks équipés et fournis par Acer et Samsung seront disponibles mi-2011. D'abord annoncé pour fin 2010, le projet a donc pris du retard. En attendant, Google lance un programme pilote avec un netbook sans marque ( Cr-48 ) équipé de Chrome OS. Ce programme pilote s'adresse à des partenaires mais le grand public peut aussi tenter sa chance.

Lors de la présentation de Chrome OS, Sundar Pichai, vice-président de la division Produits chez Google, a fait la démonstration d'un netbook équipé de Chrome OS. Un démarrage en quelques secondes et un retour de veille instantané pour arriver dans un environnement Google Chrome avec des applications Web.

Avec cet OS centré sur le Web, la connexion Internet est ici un élément crucial. Tous les netbooks équipés Chrome OS disposeront ainsi d'une connectivité 3G pour pallier d'éventuels problèmes. Aux États-Unis, Google s'est associé avec Verizon afin de proposer des forfaits de données à partir de 10 dollars par mois. Pendant deux ans après l'achat du netbook Chrome OS, ce sont 100 Mo de données par mois qui seront gratuits.

Certaines applications Web de Chrome OS tirent partie de HTML5 et de sa fonctionnalité de cache pour un mode de fonctionnement hors ligne. Travailler sur un document avec Google Docs ne posera donc pas de problème si la connexion est coupée. La synchronisation s'effectue à la prochaine connexion au serveur.

Les applications ne viseront pas uniquement à séduire les particuliers mais également les professionnels. Google s'est notamment associé à Citrix Systems qui proposera pour Google OS un outil d'accès à distance et de bureau virtuel afin d'afficher un système comme SAP.

Avec Chrome OS, Google souhaite que les utilisateurs puissent disposer de la même expérience partout. Un service permet de synchroniser la configuration de Chrome OS à travers plusieurs ordinateurs qui utilisent le navigateur Chrome. Comme toutes les applications, documents et paramètres sont stockés dans le cloud, se connecter à n'importe quel netbook Chrome OS permettra de retrouver toutes les données.

Du point de vue de la sécurité, Chrome OS est annoncé comme l'OS le plus sûr jamais proposé. Les applications s'exécutent à l'intérieur d'une sandbox. Qui plus est, à chaque démarrage l'OS vérifie l'intégrité de son code. Les mises à jour automatiques seront par ailleurs fréquentes et les données stockées en local chiffrées ( téléchargements, cookies, cache du navigateur... ).

D'ici mi-2011, Google doit encore améliorer le service d'impression dans le cloud, ainsi que la prise en charge des périphériques USB, corriger encore quelques bugs.

Pour en apprendre plus sur Chrome OS, on pourra consulter ce site avec plusieurs vidéos dont celle-ci :

Les incertitudes concernant Chrome OS n'ont pas véritablement été levées et il est pour le moment difficile d'imaginer que les utilisateurs soient prêts pour un système d'exploitation ainsi tourné vers le cloud computing. D'autant qu'à force de rappeler que Chrome OS à pour socle le navigateur Chrome, Google continue de brouiller les cartes. Les utilisateurs veulent-ils d'un OS aussi proche d'un navigateur Web ?

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #722601
Tous à plat ventre devant Google pour bénéficier de sa manne financière, c'est affligeant.
Il existe des OS plus aboutis :

ultéo et eyeos

http://www.ulteo.com/home/en/home

http://fr.eyeos.org/

Un sandbox c'est une prison, ça n'a jamais empêché les détenus de se taper dessus et prendre le pouvoir ( c'est une métaphore avec les rootkits ou fichiers altérés)

"Qui plus est, à chaque démarrage l'OS vérifie l'intégrité de son code."

Et ??? c'est juste un doux rêve de tout développeur...
Rien n'empêche à une application ou une extensions tierce de leurrer le système et faire croire que tout va bien.


"Du point de vue de la sécurité, Chrome OS est annoncé comme l'OS le plus sûr jamais proposé. "

Même OpenVMS et OpenBsd qui sont des OS sûrs et qui ont 10 ans d'avance ne s'aventureraient pas sur ce chemin-là.

les entreprises ne sont pas pretes à confier leurs donnêes à google. se promener avec le même ID, le même cookie sur plusieurs ordinateurs, sur tes googledocs, sur ton téléphone, sur googlemaps, tout ça bien gentiment au chaud sur leur cloud, le patriot Act en revait, google l'a fait.

Ses services sont une formidable aubaine pour les spammeurs de tout poil.
Google a crée tout un Univers interconnecté avec au centre, TOI, l'individu.
Google te dira c'est pour toi, c'est pour que tu restes connecté à Internet. Que nenni, google invente sans cesse de nouveaux services, pour mieux cerner l'individu et mieux le vendre à ses partenaires. Sa guéguerre avec fessebook en dit long sur ses ambitions et sa mainmise.

Google te proposera gratuitement plein de jolis services à TOI, pour TE vendre à celui qui le demande, c'est comme ça que fonctionne google.
Le moteur gratuit, le quasi bénévolat avec mozilla , le google summer code, gmail, android, tout ça c'est de la poudre aux yeux.Tu rentres dans son univers, google fera en sorte que tu n'en ressortes pas. Et puis google a compris qu'il n'avait rien à vendre, ni Os, ni matériel, donc à l'instar d'IBM, il vend des services, non aux particuliers mais aux professionnels.
Si windows 8 devait mettre l'accent sur le Cloud, eh bien goolle l'a déjà mis au rébus. y a pas à dire, ils ont l'argent mais aussi des cerveaux, ce qui manque à microsoft. on attend le Icloud d'apple ...
googleOS ou chromeOS, perso, j'en voudrais jamais pour sa politique de vie privée.
De plus Il est préférable de recourir a plusieurs prestataires et non concentrer le tout chez un unique fournisseur, fusse-t-il google.

merci de pas avoir tout lu....

Le #722621
+1 pour eyeos, vraiment très très sympa une fois qu'on l'a un peu arrangé à sa sauce

Quant à Chrome OS... minitel 3.0 ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]