2010 : mort du jeu vidéo sur PC '

Le par  |  12 commentaire(s)
dollar

Selon DFC Intelligence, les chiffres parlent d'eux-mêmes : jusqu'en 1999, apogée du marché du jeu vidéo sur PC, pas de problème.

DollarSelon DFC Intelligence, les chiffres parlent d'eux-mêmes : jusqu'en 1999, apogée du marché du jeu vidéo sur PC, pas de problème. Puis en 2000, c'est le début de la chute. Oh, pas à pic, plutôt une baisse, mais une baisse régulière, constante, inquiètante. Comment un marché en apparence si dynamique a-t-il pu tant perdre sans que personne ne s'en alarme'

Les chiffres du marché américain* :

  • 1998 - $1.8 milliard
  • 1999 - $1.9 milliard
  • 2000 - $1.78 milliard (84.9 million d'unités)
  • 2001 - $1.75 milliard (83.6 million d'unités)
  • 2002 - $1.4 milliard (61.5 million d'unités)
  • 2003 - $1.2 milliard (52.8 million d'unités)
  • 2004 - $1.1 milliard (45 million d'unités)
  • 2005 - $0.95 milliard (38 million d'unités)

L'explication est à la fois simple et peu évidente : la 3D. Pour une jeune société actuelle, développer un jeu implique un graphisme à la hauteur, faute de quoi le jeu ne sera de toute façon pas rentable (hors niches type wargames). Les joueurs n'en voudront pas, même si c'est le meilleur jeu du monde. Impitoyable mais c'est comme ça.

Donc il faut bien souvent à l'éditeur mettre la main au portefeuille et de trouver une équipe qui ait un moteur correct sous la main, ou encore acheter une licence plus ou moins chère (celles de Doom III ou Unreal 3.0 valent au moins un million de dollars). La marge de manoeuvre est déjà sérieusement réduite.

Quand on en arrive au problème éternel du PC, avec ses configurations à géométrie variable, les coûts de développement grimpent en flèche et deviennent de plus en plus risqués, surtout dans un contexte difficile. Conclusion : les editeurs se servent de plus en plus du PC comme plate-forme de test pour leurs moteurs, en vue de portage pour le marché consoles, bien plus confortable. On n'ose imaginer à l'arrivée des MMORPG.

Sachant qu'alors ce sont les licenses qui pèsent sur le budget, on se rend compte que la charge de risque des coûts à été sournoisement déportée depuis les fabricants de consoles, pourtant à priori plus solides, sur les développeurs. C'est à dire sur ceux-là mêmes qui conçoivent ce qui est le coeur de ce métier : les jeux !

Sans tenir un discours à la Arlette Laguillier, il faut bien que tout le monde y gagne, une fois de plus les excès du néo-libéralisme vont tuer un lieu de (semi-) liberté pour imposer le tout-business à tout le monde. Dommage...

* MMO et online exclus

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #108828
Euh... et le piratage là dedans '''' il est complètement exclu de la réflexion '
Thon_qui_cri_d'amour Hors ligne Héroïque 839 points
Le #108835
Les jeux de plus en plus gourmand en mémoire et carte graphique hors de prix...c'est évident, ça va disparaître des PC.
Le #108836
Les chiffres américains ne représentent pas obligatoirement une tendance mondiale.
Il n'empéche qu'avec des jeux plus cher sur console que sur pc; la tendance peut se renverser du jour au lendemain.
Le jour ou les jeux sur pc n'existeront plus, c'est windows qui pourra se faire du soucis, quoi que, microsoft s'en fout, ils auront la xbox 4092 prime.
Le #108847
Je me demande ce que donnerait ces chiffres avec mes MMO et jeux online... parce que qqs millions de personnes qui paient qqs 10aines de $ par mois pour jouer, ça commence à peser dans la balance...

Sinon, un truc qui serait bien, c'est que dans les "études" et autres "sondages", tout soit prix en compte (achat en boutique, abonnement des jeux en ligne, etc.), ça permettrait de mieux juger...
Le #108868
"Il existe 4 types de mensonge :
Les petits mensonges, les gros mensonges, les statistiques et les sondages !" =þ

Sinon, tout à fait d'accord, les chiffres américains sont loin de représenter la tendance mondiale. Et les MMO, vaches-à-lait à mort !
Le #108877

loki1600


Je me demande ce que donnerait ces chiffres avec mes MMO et jeux online... parce que qqs millions de personnes qui paient qqs 10aines de $ par mois pour jouer, ça commence à peser dans la balance...

---------------------------

Le jeu sur PC c'est pas gratuit, mmorpg ou pas.

Un bon serveur 24 slots sur Source, c'est 630 euros/an.

http://www.serveurs-fr.com/tarifs/index.php

Après je suis contre un système à la xbox live ou TOUT est payant (même les maj genre nouvelles maps)
Le #108905
Quel est le lien exact de la source sur dfcint.com '
Est ce qu'effectivement le prix (eventuel) des abonnements/extensions du jeu a ete pris en compte ' (car les abonnements et les extensions des MMO valent beaucoup plus chers que le jeu de base)

Certains types de jeux ne pourront de toute manière jamais se jouer sur console... a moins d'y greffer un clavier de type ordinateur. La fin des jeux en 2010 sur PCs, j'y crois pas vraiment vu l'expansion enorme des MMO en ce moment !
Par ailleurs, les chiffres concernant le nombre d'unites vendues semblent plutot logiques : les MMOs, qui se vendent de mieux en mieux, ont une duree de vie bien plus importante que les jeux offline qu'on pouvait acheter avant. Les gens zappent donc beaucoup moins d'un jeu à l'autre et les ventes s'en font forcement ressentir.
Le #108906
Bonjour

FFvsDoom >Il s'agit des chiffres de ventes purs, le piratage est donc en effet exclu, mais en est également exclu tout le phénomène "mod" qui est très positif et joue sur les ventes. J'ai aussi acheté HL2 pour cette raison

dobbey >absolument, mais considérant que la plupart des grands éditeurs sont américains ou asiatiques, l'influence est énorme. Et en console européenne, y'a quoi' Attention, on parle bien de la mort *éventuelle* des jeux commerciaux, pas de l'arrêt des jeux.

loki1600 >c'est aussi traité par DFC : http://www.dfcint.com/game_article/mar06article.html

krisallyde >pas de lien exact, et j'en suis désolé, j'ai trouvé ces chiffres sur un autre média. toutefois le rapport de 123 pages est commandable chez DFC :http://www.dfcint.com/game_report/businessofvg_toc.html
Le #108907
krisallyde >sinon oui, l'argument du MMORPG est judicieux, c'est pour ça qu'il y a un "'" dans le titre en fait. tout va dépendre du succès ou non du RPG. car si le public part... massivement sur du Planetside ou du Diablo console, pas besoin de clavier là. Un casque-micro suffit.
Le #108926
@nemO : considérant que le marché du jeu est plus important en europe qu'aux USA... J'en reviens à ce que j'ai dit.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]