CinemaNow offrira des films Disney

Le par  |  2 commentaire(s)
cinema-now.png

Walt Disney est donc le dernier studio hollywoodien à offrir des films en ligne, y compris les récentes productions telles que Flightplan, selon le site CinemaNow.

Cinema now pngWalt Disney est donc le dernier studio hollywoodien à offrir des films en ligne, y compris les récentes productions telles que Flightplan, selon le site CinemaNow.

La plate-forme de téléchargement légal qui se trouve à Santa Monica ( Etats-Unis ) a indiqué que la division vidéo de Walt Disney, Buena Vista Home Entertainment, offrirait - à la vente, non à la location - son catalogue de films pour les PC et les périphériques mobiles le jour de leurs sorties en DVD.


Un tarif un peu trop prohibitif '
Le studio de cinéma suit ainsi le mouvement à l'image de ses rivaux pour vendre des films sur Internet via MovieLink, entreprise appartenant à cinq concurrents de Disney et représentant un des principaux rivaux de CinemaNow.

" Ce qu'il faut retenir, c'est que Disney nous a choisi pour être les premiers à diffuser ses films sur le web. (...) Nous prenons ceci comme un réel indice de confiance. " a précisé Bruce Eisen, président de CinemaNow.

Cet accord prendra effet le 6 juin avec la sortie en DVD du film " Glory Road " qui marquera le début de l'offre de films, les récents comme les plus anciens, " The Insider " par exemple. Bruce Eisen a ajouté que les tarifs seraient sensiblement équivalents à ceux pratiqués en boutique pour la vente d'un DVD, c'est-à-dire autout de 20 dollars par titre et 10 dollars pour les anciennes productions.


Public visé et contraintes
Enfin, Disney a tenu à offrir au consommateur la possibilité de transférer le film sur trois périphériques supplémentaires comme un ordinateur portable ou un périphérique nomade. Pratique lorsqu'on propose dans son catalogue un large panel de films familiaux.

Un des marchés visés par Disney et non des moindres, est celui des films téléchargés par les parents pour que leurs enfants puissent les voir dans la voiture sur des appareils portables.

A noter que les téléchargeurs de CinemaNow ne pourront pas graver les copies légalement achetées sur la plate-forme. Il s'agit pourtant là d'une fonctionnalité répondant à une demande forte de la part des clients mais ne trouvant aucun écho chez les grands studios d'outre-Atlantique tant que les DVD gravés ne seront pas suffisamment protégés des copies illégales.

Enfin, l'accord passé entre CinemaNow et Disney n'est pas exclusif. Le groupe pourra donc conclure des partenariats avec d'autres plate-formes de téléchargement sur Internet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #110716
Rien de nouveau.
"Editeur de films cherche gogo pour payer le prix d'un DVD pour un produit qui coûte ( combien 100, 1000 fois ' ) moins cher à diffuser et bourré de DRM jusqu'à la moelle donc bridé dans son utilisation"
Et ça se vend ' Ils trouvent des gogos '
D'un autre coté tant mieux qu'ils soient si rapaces que ça sinon pas mal de consommateurs se feraient avoir en pensant faire une bonne affaire si ils vendaient ça 2 ou 3 fois moins cher que les DVD.
Le #110734
c'est l'aspect locatif qui est interessant.

Quelqu'un qui achète un DVD en ligne ou dans un magasin EST un gogo, que le media soit physique ou pas.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]