Clonage : 581 souris créées sur 25 générations à partir d'un donneur unique

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Gizmag
souris clonées

En réutilisant la technique qui a permis la naissance de Dolly, la première brebis clonée de l'histoire, des chercheurs japonais ont réussi à obtenir un nombre infini de clones parfaitement viables de souris.

L'expérience est menée depuis 2005 et dirigée par le Dr Teruhiko Wakayama et se base sur le transfert de noyau de cellules somatiques ( SNCT). Elle aurait récemment permis aux scientifiques de créer jusqu'à 581 clones à partir d'une souris unique et au cours de 25 processus consécutifs de clonage.

En outre, la particularité de l'expérience est que les résultats vont bien au-delà de ce qu'il avait été obtenu avec Dolly puisque les clones créés sont annoncés comme parfait, disposent de fonctions vitales normales et auraient une durée de vie là aussi semblable à celle de la souris donneuse ayant servi de base.

Jusqu'ici, la technique de clonage SCNT n'était pas suffisamment fiable pour obtenir de résultats concluants de façon certaine. En outre, pour réussir à cloner Dolly, il aura fallu créer pas loin de 277 oeufs fécondés dont un seul projet était arrivé jusqu'à l'âge adulte.

Bien que la technique se soit affinée pendant les vingt dernières années, les résultats sont restés figés à un ratio de 2% pendant longtemps. Car le clonage affichait rapidement des limites : les sujets arrivés à âge adulte présentaient rapidement des déficiences vitales, mais le clonage en lui même engendrait des dégradations génétiques, que les scientifiques comparaient alors à celui proposé par la photocopie, d'une photocopie, d'une photocopie...

Riken labo Il était alors difficile de continuer à cloner des individus au delà d'un certain nombre de générations, les défauts génétiques s'accumulant à chaque cycle amenant à l'impossibilité de la procédure.

Dans ce sens, le Dr Teruhiko Wakayama et son équipe ont largement amélioré la procédure sur la souris en utilisant la SCNT en parallèle à l'administration de Trhicostatine A, une drogue capable d'inhiber les histones-désacétylases, le nouvel assemblage de cellules clonées.

Lors de la SCNT, l'équipe de chercheur a constaté que l'ADN était difficilement accessible lors du processus de division cellulaire. L'utilisation de la trichostatin A permet alors de maintenir l'état d'acétylation des histones et de rendre le processus de division plus proche de celui qui se fait naturellement.

clonage souris Riken Avec cette technique, le pourcentage de clones viables atteignant l'âge adulte est passé de 2% à 10%. Mais la technique a également levé quelques barrières au niveau du clonage en série puisque jusqu'ici, le patrimoine génétique s'éteignait à partir de la septième génération.

L'utilisation de la TSA dans le processus de clonage a repoussé cette limite. Actuellement, le laboratoire en charge du projet a réussi à créer 581 clones à partir d'une souris unique, et ce jusqu'à 25 générations.

L'une des applications des techniques de clonage pourrait être la sauvegarde d'un patrimoine de faune en voie d'extinction, ou la sélection génétique associée au clonage dans le cadre de l'industrie alimentaire ( permettant de reproduire des animaux offrant une rentabilité maximale, ou des caractéristiques alimentaires spécifiques).

Le Dr Wakayama annonce déjà quelques exemples : « Si une supervache capable de produire beaucoup de lait, ou si le boeuf de Kobé pouvait être cloné à moindre coût, alors les consommateurs et les fermiers pourraient être ravis."

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1228752
Bon !
pour vous débarrasser de ce paquet de souris, j'ai une chatte adulte très bonne chasseuse... suffit de demander... et elle arrive !
Le #1228882
.... Bah y'a facilement trois paragraphes qui me paraissent totalement bien trop compliqués et précis pour que je prenne le temps d'essayer de les comprendre... Des explications plus simples auraient été souhaitables, mais bo, j'imagine que c'est le sujet qui veut ça !
Mais en tout cas, j'sais pas si c'est véritablement une bonne chose de maîtriser ça, mais je trouve ca HYPER COOL !
Le #1228902
Il ne reste plus qu’à trouver le moyen de passer la conscience/ mémoire du sujet vers le clone et l’éternité est à nous … et a vite trouver des autres planètes habitables.


Le #1229002
MickHammer a écrit :

Il ne reste plus qu’à trouver le moyen de passer la conscience/ mémoire du sujet vers le clone et l’éternité est à nous … et a vite trouver des autres planètes habitables.


Ben non, tu auras des clones persuadés d'être l'original, mais ta ligne de vie personnelle sera bel et bien morte...
Le #1229442
@graveen>merciiiiiiiiiiii graveen

il ya quelque temps je me demandais ce qui se passait sil existait une machine capable de décomposer toutes les molecules d'une personne pour les transmettre à grande vitesse à une autre machine située à 100km qui s'occuperait de les recomposer et les recopier integralement à l'identique est ce que ca pourrait s'identifier à de la téléportation?
est ce qu'on pourrait considérer que la personne reconstruite serait la même personne que celle qui est entrée dans la 1ere machine puisque la personne possèderait forcément les mêmes souvenirs (molécules du cerveau identiques) etc?
et bah tu viens de me donner la réponse, j'avais jamais considéré cette question avec ton raisonnement.
Le #1229842
a écrit :

@graveen>merciiiiiiiiiiii graveen

il ya quelque temps je me demandais ce qui se passait sil existait une machine capable de décomposer toutes les molecules d'une personne pour les transmettre à grande vitesse à une autre machine située à 100km qui s'occuperait de les recomposer et les recopier integralement à l'identique est ce que ca pourrait s'identifier à de la téléportation?
est ce qu'on pourrait considérer que la personne reconstruite serait la même personne que celle qui est entrée dans la 1ere machine puisque la personne possèderait forcément les mêmes souvenirs (molécules du cerveau identiques) etc?
et bah tu viens de me donner la réponse, j'avais jamais considéré cette question avec ton raisonnement.


Le commentaire de Graveen est hors de propos. Si tu decompose une personne et la recompose ailleurs, il n'existe qu'une seule copie.

Ce que MickHammer dit, c'est que si tu transfers ta memoire/conscience dans un nouvel hote, par example, si je suis en fin de vie, et bien tu peux vivre eternellement et accumuler l'experience. Bien entendu, le nouvel hote est une copie, mais si il n'existe que lui, ca n'a pas d'importance. Bien sur ca veut dire que mon original-moi doit mourir.

De plus, dans ton cas il s'agit de teleportation, ce qui veut dire que l'orignal est detruit et reconstruit parfaitement.
Dans le cas du clonage, tu redemarres ta vie depuis bebe, ils ne font pas un clone immediat de 30 ans par example. Les characteristiques sont identiques, mais il doit toujours grandir comme tout etre humain (en tout cas c'etait le cas avec Dolly)
Le #1230472
mon commentaire ne cherchait pas à réagir à la news.
c'est juste que la reponse de graveen m'a fait pensé à quelque chose, et a répondu à une question que je m'étais posée il y a quelques temps à une situation que je m'étais imaginée (et qui ne cherche pas à faire de lien avec le theme du clonage repris par la news. )


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]