Ovnis : le CNES ouvre ses archives sur Internet

Le par  |  16 commentaire(s)
CNES_GEIPAN_ovnis

Comme nous vous en faisions part dans une de nos actualités fin 2006, le Centre National d' Etudes Spatiales avait annoncé pour janvier 2007 l'ouverture de ses archives concernant les objets volants non identifiés.

Comme nous vous en faisions part dans une de nos actualités fin 2006, le Centre National d' Etudes Spatiales avait annoncé pour janvier 2007 l'ouverture de ses archives concernant les objets volants non identifiés. Cette ouverture vient finalement d'avoir lieu hier, jeudi 22 mars, pour la plus grande curiosité des ufologues, amateurs ou pas, qui trouveront là matière à discussion voire à déception pour certains car le but ici visé est plutôt de tordre le coup à la rumeur en jouant la carte de la transparence.


L'ensemble des informations divulguées : une première mondiale
Pour l'essentiel, le site présente une série de procès-verbaux de gendarmerie, rapports d'expertises, croquis réalisés par les témoins, collectés et archivés par le Groupement pour l' Etude et l' Information sur les Phénomènes Aérospatiaux Non identifiés crée en 1977 et placé sous l'égide du CNES. A terme, le GEIPAN promet la publication de plus de 1 600 cas d'observations depuis les années 50 en France ayant fait l'objet de près de 3 000 procès-verbaux avec le recueil de 6 000 témoignages (l'équivalent de 100 000 pages au format A4).

Faute d'ovnis, la majorité des témoignages se rapportent à des phénomènes connus mais dont le caractère exceptionnel ou trompeur peut prêter à confusion comme la rentrée dans l'atmosphère de débris spatiaux. Néanmoins, une part de mystère est préservée avec certains cas inexpliqués qualifiés dans les dossiers du GEIPAN de phénomènes aérospatiaux de type D.

Le mystère est d'ailleurs d'autant plus entretenu que le site Web reste très difficile d'accès. Le CNES continuerait-il à nous cacher des choses en feignant un quelconque problème technique pour cause d'engouement internaute trop important ' Nous ne sommes pas dupes car la vérité est ailleurs.

Consulter les dossiers du GEIPAN



Coup de foudre pour un ovni !
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #162359
J'aimerais savoir qui dimensionne les serveurs qui sont utilisés par les organismes publics. Car entre le bide de Géoportail du à l'explosion des connexions et l'impossibilité d'afficher ce lien vers le site du CNES, cela fait carrément amateur.

Il faudrait peut être commencer à leur expliquer que louer des serveurs au mois est possible et serait carrément utile pour le lancement de ces différents services.
Le #162362
Tiens, on verra arriver JVachez, alors '



-->[]
Le #162383
loloemr >faudrait surtout que les gens comprennent une chose. Les responsables des sites que tu prends en exemple n'ont AUCUN interet a surdimensionner leur infrastructure pour simplement absorber le pic de connexion de la premiere semaine.

Aujourd'hui le site de L'IGN tourne trés bien, les serveurs sont parfaitement dimensionné.
Le site de L'INA pareil !
Celui ci sera parfaitement opérationnel dans trés peu de temps, quand la mediatisation sera passé.

Aucun interet de mettre en place une usine a gaz qui n'aura d'utilité que pendant une semaine.
Le #162389
David Vincent les a vus. Pour lui, tout a commencé par une nuit sombre, le long d'une route solitaire de campagne, alors qu'il cherchait un raccourci qu'il ne trouva jamais. Cela a commencé par une auberge abandonnée, et par un homme que le manque de sommeil avait rendu trop las pour continuer sa route. Cela a commencé par l'atterrissage d'un vaisseau venu d'une autre galaxie. Maintenant, David Vincent sait que les Envahisseurs son là, qu'ils ont pris forme humaine, et qu'il lui faut convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé.
Le #162399
Chui d'ac' avec loloemr...

phach34 >>>entre surdimensionner une infrastructure et LOUER des serveurs, y'a une différence que perso, j'appelle qualité de service......
Le #162405
lebonga>N'oublie pas, en l'occurence, que cette qualité de service , c'est toi (enfin nous tous) qui la payons...
Alors tu ne penses pas qu'il y a autre chose de plus préocupant en ce moment que ces foutaises '
Le #162407
jicebe >+1
Le #162421
"Aucun interet de mettre en place une usine a gaz qui n'aura d'utilité que pendant une semaine."

Eh si, gros malin en tongues! Question d'image, donc de crédibilité! Mais j'imagine que nous avons affaire à un ingé, quelqu'un qui ne lève jamais la tête de son boulot pour voir qu'au-delà de lui-même, il y a tout un monde autour, qui ne tourne pas autour de son petit nombril technico-techicien.
Fatiguants...
Le #162426
On est dans une société où l'image que tu vas véhiculer est fondamentale. Et je trouve que les organismes publics français sont un peu à la traîne (l'INA excepté...). Désolé mais quand l'IGN présente le killer de google earth et qu'il est impossible de se connecter au site, cela fait tâche et on passe encore pour des français arrogants ... Bref rien de bien grave.

@jcebe :
enfin bon 100? par mois pour un serveur dédié de qualité c'est pas non plus la mort. Divisé par les 40 millions de contribuables, cela fait pas grand chose.

Le #162432
jicebe >>Ca tient pas d'bout ton raisonnement ; tu crois que l'admin chargé de la mise sur le net se préoccupe de ce que tu vas payer ''''

Il doit seulement garantir le fonctionnement optimal de son site (ce qui inclue le "pic de connexion" quasiment obligatoire à l'annonce du service...)

je rejoins une fois de plus l'opinion de loloemr sur l'"image de marque" que véhiculent ces impairs....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]