Boeing : un accès Internet pour surfer dans les airs

Le par  |  8 commentaire(s)

Seulement Boeing pour l'instant La flotte de la compagnie aérienne est composée de plusieurs types d’avions, dont notamment des Airbus A330 et A340.

Seulement Boeing pour l'instant
La flotte de la compagnie aérienne est composée de plusieurs types d’avions, dont notamment des Airbus A330 et A340. Toutefois, pour l’instant, seuls les Boeing 777 (avion de type long courrier) pourront bénéficier de cet Internet sans fil.


Classes affaires
Cette offre sera (temporairement ') réservée aux classes affaires qui en plus devront rajouter un supplément pour utiliser le réseau des réseaux. Il s’agira vraisemblablement d’un forfait d’environ 21 euros pour pouvoir profiter de la connexion, ce qui apparaît finalement peu élevé, à moins que ces 21 euros ne correspondent qu’à la possibilité d’accéder à internet, les minutes et heures passées à surfer étant décomptées par ailleurs selon un autre tarif.


Destinations prestigieuses
La compagnie offrira ce type de prestation pour ces vols en partance vers de grandes villes comme Sydney, Melbourne, Singapour, Kuala Lumpur et prochainement New York.

Cette mesure s’inscrit dans un souhait d’Austrian Airlines de proposer un accroissement de sa classe affaire où tout est fait pour que le passager soit choyé : sièges en cuir massant pouvant devenir parfaitement plat, atmosphère naturelle et reposante, écrans tactiles individuels etc.

Lire les actualités de GNT à 10.000 mètres d'altitude devient maintenant possible !

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #118281
Je ne comprends pas!
Pourquoi les ondes des téléphones portables peuvent créer des problemes puisqu'on nous demande de les couper et que de l'internet sans fil est sans danger.
Vraie question qui éclairerait ma lanterne
Le #118291
Cela créé des réverbération en milieu clos qui provoque des distortion de fréquences et vienent influer les appareil de navigation !
Dixit officiel ! Y en aura de plus savant...

Je l'ai moi-même constaté dans unechambre d'hopital ou un simple téléphone portable venait détraquer le fonctionnement d'une pompe à morphine. On s'est plutôt fait engueuler !
Le #118292
Pour reprendre :

Alors la semaine dernière, Boeing abandonnait l'installation du !Wifi dans ces appareils.

Et cette semaine, ce sont les compagnies qui les remettent...

P.t..n ! Mais qu'elles se mêlent de ce qu'elles ont à faire : NOUS TRANSPORTER !

Pas capable de nous débarquer à l'heure pour une correspondance et ils veulent nous offrir du cinéma, du wif, du téléphone, des casinos, des P....pendant qu'ils y sont !

Les chemins de fer à vapeur faisaient mieux il y a 40 ans !

Et, entre nous, Random, Agéna, Entré Computer... et tous les gros distributeurs de PC faisaient des disquettes, des tapis de souris, des jeux de carte (pour patienter pendant que le PC réagissait) ...le tout à leur NOM bien gravé dessus ! Mais sans rapport avec leur métier.

Et bien cela ne les a pas empêchés de COULER !!!
Le #118307
dafy >>>Les émissions WI-FI ont une puissance de 60 à 100mW à une fréquence d'environ 2,45 GHz

Celles du GSM sont de 600 à 700mW à des fréquences de 900 à 1800 MHz

Les appareils de navigation sont plus perturbés par ces dernières (C'est surtout la puissance des ondes qui brouille les autres, la gamme de fréquence a peu d'impact )
Le #118346
Ericle >
"Les chemins de fer à vapeur faisaient mieux il y a 40 ans !"
Là tu me fait plaisir, vieux!
Le #118347
Ok Lebonga !

Mais que se passe -t-il quand le chevauchement et la réverbération d'ondes entraine des changements de fréquences '
As-tu la certitude que tout reste en 900-1800 et 2.4 MHz.

Pour avoir rencontré des phénomène similaires en décodeur satellite, je n'en suis pas sûr !

D'ou les protestation bien fondés des familles qui craigne pour la proximité des antenns.
Le #118377
ericle >>>Oulah !!! Nan, moi, je ne suis sûr de rien !!! je ne faisais qu'énoncer la différence entre les deux procédés pour dafy !!!!

Perso, je n'ai confiance, ni dans la "salubrité" de ces technologies, ni dans leur qualité !!!!

Je pense que comme pour beaucoup d'autres merveilles technologiques récentes, le consommateur les teste en payant (ce qui permet à l'entreprise d'économiser sur les tests)...

Après, à dix où 15 ans d'échéance, on voit le résultat...

le réseau "mobile" couvre presque tout le territoire et les faits divers relatifs aux ondes aussi.............

De là à faire une relation, il y a un pas que le "manque d'antécédents " permet de ne pas franchir (même si le bon sens le ferait sans doutes...)...
Le #118408
Je sui entièrement d'accord avec toi, lebonga !

Je crois que j'ai déjà parler sur ce blog du premier procés contre une compagnie de téléphone cellulaire à Toronto (Canada) qui remonte à 1992. Depuis, cela bloque !

Et il y a quelques sites qui commencent à tirer la sonnette d'alarme (tristan de Montebello (')...) qui détaille bien les problèmes causées par les fréquences qui ont été décellées dès la fin des années 40 !

Personnelement, je pense que les pathologies engendrées par les fréquences consitueront le "Sida" du 21 eme siècle !

Et je me suis constitué une "bibliothèque" de quelques textes qui tiennent la route.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]