Console Virtuelle : un vendredi 13 gagnant

Le par  |  0 commentaire(s)
Nintendo Wii - Console Virtuelle - Image 4

En ce vendredi 13 juin, Nintendo a décidé de nous gâter avec pas moins de cinq nouveaux ajouts sur Commodore 64, Master System, mais aussi NeoGeo. Du moyen, du bon et du culte au programme.

Nintendo Wii   Console Virtuelle   Image 4La Console Virtuelle est une boutique en ligne qui propose un catalogue de jeux d'anciennes consoles. C'est le moyen de pouvoir rejouer aux titres de notre enfance sans avoir à se procurer les consoles et les jeux initiaux (qui ne sont pas toujours donnés...). Moyennant quelques Wii Points, vous pourrez aisément jouer à certains titres qui ont marqué des générations à l'aide de la manette Classique de la Wii ou tout simplement du pad GameCube.

Pour rappel, les jeux Famicom (Nintendo), Commodore 64 et Master System valent 500 Wii Points (5€), 800 Wii Points (8€) pour la Super Famicom (Super Nintendo), la Sega Genesis (Megadrive) et le PC-Engine (TurboGrafx), 900 Wii Points pour les titres NeoGeo, et enfin 1000 Wii Points (10€) pour la Nintendo 64.


Five games in your hands
The Last Ninja 2   1Après nous avoir proposé The Last Ninja en avril dernier, Nintendo nous offre The Last Ninja 2, sa suite d'excellente facture, sorti en 1988 sur Commodore 64. Vous reprendrez en main le destin d'Armakuni suite à son combat contre le shogun Kunitoki. L'aspect graphique dépouillé et la directive globale restant globalement similaires, ce nouvel opus nous plonge par contre au plein cœur d'un New York de tous les dangers. Cela dit, l'angle de vue joue toujours en défaveur du confort, donnant parfois lieu à une mauvaise coordination entre les boutons et l'action effectuée. Ajoutez à cela une difficulté assez corsée qui donnera du fil à retordre aux challengers d'oldies. De part son originalité, le titre de System 3 mérite amplement qu'on s'y attarde quelques instants.

Nebulus   1C'est en 1987 que Nebulus a débarqué sur différents supports, dont le Commodore 64. Ce jeu de plates-formes permet d'incarner une petite grenouille connue sous le nom de Pogo qui a pour mission de détruire les huit tours qui se dressent au milieu des mers. Vous serez amené à gravir chacune d'entre elles tout en faisant la peau aux mécréants. Le challenge sera d'éviter de tomber des plates-formes puisque notre batracien courageux se noie s'il chute dans l'eau. Graphiquement très coloré, le titre de Triffix Entertainment pourra plaire aux amateurs de jeux de plates-formes basiques.

Alex Kidd in Miracle World   1Extrêmement connu chez les possesseurs de Master System, Alex Kidd in Miracle World a été directement inclus dans certains modèles de la 8 bits de Sega. De ce fait, un grand nombre de joueurs se sont adonnés à ce jeu de plates-formes hyper coloré et résolument addictif dès 1986. Vous incarnez donc le prince de Radaxian, alias Alex Kidd, qui devra sauver son royaume de l'infâme Janken. Vous évoluerez donc dans une foule de niveaux, détruisant les blocs et autres ennemis à l'aide de vos coups de poings ravageurs avant de vous frotter aux boss à coups de pierre-feuille-ciseau. En bref, Alex Kidd in Miracle World est une référence culte qui mérite sa place au sein des productions cultes du jeu vidéo.

Ninja Combat   1Commercialisé en 1991 sur NeoGeo, Ninja Combat se caractérise par son orientation beat'em all, façon Final Fight. Contrairement à de nombreuses productions du genre où vous incarnez des têtes brûlées, le soft d'Alpha permet de contrôler des ninjas. Outre les attaques basiques (pieds, poings), vous pourrez récupérer diverses armes blanches telles que des sabres, lances, épées et autres hallebardes, souvent dissimulées dans les bidons disséminés dans les quartiers mal famés que vous fréquenterez. De plus, vous aurez l'opportunité de mettre en application des jutsus basés sur les éléments (feu et foudre). L'opus se veut finalement très simple à prendre en main et peu corsé, d'autant plus que la durée de vie se veut ridicule.

Final Fight 2   1Très clairement le jeu de la semaine, Final Fight 2 reprend la sauce du premier épisode tout en l'agrémentant de quelques améliorations en terme de contenu. Deux nouveaux personnages, Rick Strowd et Li Xiangfei, font leur entrée sur ce nouvel opus estampillé NeoGeo. En terme de qualité, Final Fight 2 a gagné en dynamisme par rapport au premier volet, arborant toujours le système de Desperate Moves toujours aussi salvateur. La maniabilité globale a également été fignolée afin de correspondre le mieux possible à l'attente des joueurs. En sus d'une amélioration graphique aux sprites diablement affinés, Final Fight 2 peut se targuer d'être l'un des meilleurs jeux de combats de la console de SNK.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]