Console Virtuelle : l'arrivage de la semaine

Le par  |  0 commentaire(s)
Nintendo Wii - Console Virtuelle - Image 4

Cette semaine, Nintendo nous propose deux nouveaux titres pour la Console Virtuelle européenne : Mario Golf sur Nintendo 64 et Wonder Boy in Monster Land sur Master System.

Nintendo Wii   Console Virtuelle   Image 4La Console Virtuelle est une boutique en ligne qui propose un catalogue de jeux d'anciennes consoles. C'est le moyen de pouvoir rejouer aux titres de notre enfance sans avoir à se procurer les consoles et les jeux initiaux (qui ne sont pas toujours donnés...). Moyennant quelques Wii Points, vous pourrez aisément jouer à certains titres qui ont marqué des générations à l'aide de la manette Classique de la Wii ou tout simplement du pad GameCube.

Pour rappel, les jeux Famicom (Nintendo), Commodore 64 et Master System valent 500 Wii Points (5 €), 800 Wii Points (8 €) pour la Super Famicom (Super Nintendo), la Sega Genesis (Megadrive) et le PC-Engine (TurboGrafx), 900 Wii Points pour les titres NeoGeo, et enfin 1000 Wii Points (10 €) pour la Nintendo 64.


Voilà du Mario

Mario Golf N64   1Alors que nous vous apprenions tout récemment que Mario fera son come back en tant que Wiimake avec Mario Power Tennis, voici que notre plombier favori revient avec Mario Golf, sorti un certain 5 novembre 1999 sur Nintendo 64. Alors que certains joueurs trouvent que le concept de la licence a été utilisée de façon exacerbée, force est de constater que cette simulation de golf se montre globalement pertinente car particulièrement maniable, assez consistant en terme de contenu et somme toute très addictif, d'autant plus qu'il est possible de jouer jusqu'à quatre participants. Bien que sa suite sur GameCube se montre techniquement meilleure, cet épisode estampillé N64 se montre malgré tout un assez bon investissement.

Wonder Boy in Monster Land   1Commercialisé en 1988 sur Master System, Wonder Boy in Monster Land se veut le second épisode de la licence tentaculaire de Sega. Contrairement au premier volet surtout axé plate-forme, l'épisode fournit les bases qui seront utilisées dans les opus suivants, à savoir des éléments beat'em all couplés à des subtilités empruntées aux RPG. Sur le scénario, c'est la première fois que vous affronterez le dragon Meka afin de libérer le royaume de son emprise. En dépit de son caractère attrayant et de son esthétisme particulièrement soignée pour une console 8 bits, Wonder Boy in Monster Land souffre d'une durée de vie assez réduite. Bien qu'il ne s'agisse pas du meilleur volet de la licence, ce second épisode reste une production honorable.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]