Greenpeace : les consoles toxiques pour l'environnement

Le par  |  0 commentaire(s)
Greenpeace

Greenpeace tape encore du poing sur la table. Cette fois ce sont les consoles nouvelle-génération qui dérangent le défenseur de l'environnement.

GreenpeaceL'environnement et le bien-être de la planète sont au coeur des préoccupations. Greenpeace, connu pour ses actions coup de poing, monte une nouvelle fois au créneau, cette fois pour dénoncer les constructeurs de consoles. Jugées toxiques, l'association invite Sony, Microsoft et Nintendo à élaborer des consoles plus "vertes".


Peut mieux faire
L'association a donc analysé les consoles des trois grands constructeurs et a décelé chez chacune d'elle la présence de produits chimiques, nocifs pour l'environnement.

Avant de s'attaquer aux consoles, Greenpeace s'était déjà intéressé par le passé aux ordinateurs portables de Sony, une analyse qui à l'époque avait révélé que la firme n'utilisait plus certains produits nocifs. Raison de plus donc pour l'association de s'insurger contre les constructeurs de consoles, qui ont tous les moyens en main pour prendre le chemin de l'écologie. "Une console plus propre est possible, il n'y a aucune excuse pour jouer "sale" ".

L'association a tout de même noté quelques améliorations mais elles sont jugées encore trop insuffisantes. Le secteur des jeux vidéo a donc encore beaucoup de chemin à faire pour être en phase avec les questions écologiques du moment.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]