Contenus amateurs : un danger pour les grands médias '

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Reuters

Amateurs vs professionnelsLa révolution numérique est en marche, ceci est clairement établi.

Amateurs vs professionnels
La révolution numérique est en marche, ceci est clairement établi. Mais cette dernière s'accélère fortement ces dernières années ave une petite nouveauté, la participation de plus en plus importante du "simple" cyber-citoyen. Ainsi, le phénomène du blog a révolutionné notre vision de l'information, une grande partie de ces blogueurs rivalisant avec de nombreux journalistes professionnels.

Aujourd'hui, les grands médias "traditionnels" doivent faire face à cette situation, et commencent à envisager la possibilité de croiser contenus amateurs et  productions professionnelles.


Un débat à suivre
Suite à un forum organisé par Reuters à New York, de nombreux dirigeants se sont exprimés sur la question. Leur bilan est moins alarmiste, au sens ou ils pensent que malgré l'offre croissante en ligne de vidéos amateurs, photos personnelles et blogs, cela devrait poser moins de problèmes que ce qui avait pu être imaginé.

Selon Anne Sweeney, co-présidente de Disney Media Networks, filiale de Walt Disney:

"Cela fait 17 ans que l'on fait des contenus produits par les utilisateurs. Il faut que vous regardiez des programmes tels que les Vidéos les plus drôles d'Amérique. Ce sont les premiers contenus produits par les utilisateurs qui ont été diffusés et ce à un public beaucoup plus nombreux que les contenus actuels."

Certains analystes sont par contre plus inquiets par le recul de l'utilisation des médias traditionnels (presse papier en tête), notamment par les plus jeunes, face aux contenus proposés, gratuitement, par d'autres consommateurs.


Bilan comptable
100 millions de clips vidéos visionnés chaque jour sur YouTube, 130 millions d'utilisateurs sur MySpace,...un bilan lourd à gérer.

Mais selon le directeur général de Time Warner, Richard Parsons, sa société ne serait pas menacée par ces nouveaux contenus.

"Je ne pense pas qu'Hollywood cherche des contenus auprès du public mais je pense que le public cherche du contenu auprès du public. Est-ce que ça va vraiment mettre en danger les productions professionnelles ou les contenus édités ' Je ne le pense pas."

Time Warner et Disney estiment eux qu'il est intéressant de travailler avec les utilisateurs, soit pour produire des clips, soit pour créer des plates-formes professionnelles permettant de diffuser ces vidéos.

Problème, personne ne sait si ce nouveau système sera rentable... C'est ce que pense par exemple Barry Diller, directeur général du conglomérat internet IAC / InterActiveCorp. :

"A l'heure actuelle, si vous faites la somme de tous les revenus tirés de ces contenus produits par les utilisateurs, vous arriverez peut-être à 200 millions de dollars par an".
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #144362
mignon ça, pas grave si on doit s'approprier un média gratuit (on sait pas comment mais c'est pas grave) et le faire payer, ça rapporte pas assez.
De même, pas de considération sur le fait de vouloir faire disparaitre à tout prix des médias gratuit si ça leur enlève trop de client. Je croyais stupidement que c'était la loi de la jungle...
Le #144392
Si les médias traditionnel travailleraient plus sur un contenu véridique plutôt que d'essayer d'aligner le peuple vers avec des mensonges, le 11 septembre 2001 est le meilleur example, les gens ne sont plus dupe comme il y a 30 ans.
Le #144393
Et oui le "matraquage" Royal/Sarko par les médias depuis déjà plusieurs mois, risque de ne pas être suffisant pour faire oublier le libre arbitre de chacun de nous, comme de s'abstenir de voter faute de candidats crédibles prêts à freiner cette fuite en avant du libéralisme qui va dans le mur
Ils ne savent que reprendre à leur compte les thèmes du FN ( pourtant diabolisé ) et des écolos pour gagner des voix, mais ils oubileront vite les promesses ( n'est-ce pas M Chirac ' )
Je suggère donc d'interdire le Web aux particuliers jusqu'aux prochaines élections
Bon je sort
Le #144398
ca fait plusieurs années que je me suis fait le chantre du contenu produit par les utilisateurs.

Si le contenu sont renumerés en rapport leur diffusion rééles (effectivement utilisée), le monde des médias devra revoir sa copie.

Les grosses prod (que ce soit des films ou des enquêtes) ne disapraîtront pas, par contre il devrait assez rapidement exister un source parrèlle d'information a l'afp et reuters.

un site comme generation-nt laisse entrevoir ce qui risque de se généraliser. Reprise d'annonces sur des aggrégateurs, publi-postage, et enquêtes propres.

l'avsforum est pour moi depuis plusieur année l'exemple type d'aggrégateur ou les particuliers (passionnés) arrivent à fournir une information d'une qualité infiniment plus riche (j'allais dire meilleur, mais ça c'est une opinion personnelle) que des sites ou revues professionnelles.
Le #144439
Quand des "amateurs" sont capables de produirent quelque chose de qualité équivalente (ou même supérieure), à un prix inférieur, il est quand même largement temps pour les "professionnels" de se remettre en question.
Le #144455
poip>en meme tps les chaines "interressantes" sont les moins regardees....

Alors sont-ce les medias qui ont rendu les gens "cons" et les ont amenés a regarder des conneries ou sont ce les gens qui ont tjs aimer ca et les medias ont juste offert ce que les gens demandaient'

En tout cas je suis qd mm content qu'Arte tiennele coup

Dreamer
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]