Presse belge : coopération de Microsoft

Le par  |  2 commentaire(s)
google-news-belgique-beta.png

Sans doute les péripéties judiciaires toujours en cours de la firme de Mountain View dans son combat contre Copiepresse (voir notre actualité) ont-elles quelque peu inspirées celle de Redmond qui a décidé d'adopter une attitude bien plus conciliante, voire raisonnable, compte tenu des amendes potentielles, à l'égard des injonctions émanant de la presse belge.

Sans doute les péripéties judiciaires toujours en cours de la firme de Mountain View dans son combat contre Copiepresse (voir notre actualité) ont-elles quelque peu inspirées celle de Redmond qui a décidé d'adopter une attitude bien plus conciliante, voire raisonnable, compte tenu des amendes potentielles, à l'égard des injonctions émanant de la presse belge.


Microsoft plus docile et réactif
La semaine dernière, l'organisme gérant les droits d'auteur de la presse francophone belge, envoyait  une lettre de mise en demeure au leader mondial du logiciel afin qu'il retire de son portail MSN Actualités Belgique, les articles des journaux publiés sans autorisation à l'instar de ce qui avait été demandé à Google pour son service similaire. Mais déjà, une porte-parole de Copiepresse subodorait que le litige allait se régler de façon bien plus calme qu'avec Google* et la suite des évènements vient de lui donner raison puisque MSN Belgique a d'ores et déjà entamé le grand nettoyage qui par voie de conséquence affecte le service Actualités de Live Search, la nouvelle version du moteur de recherche made in Microsoft.

Sylvie Irzi, la directrice de MSN Belgique, a expliqué à nos confrères de Datanews qu'au préalable, dans l'attente  d'une position ferme des éditeurs de presse belge francophone, le choix par défaut avait été fait de référencer du contenu qui depuis la lettre de mise en demeure a clairement été identifié comme non désiré par ces derniers et de déclarer : " Nous avions déjà commencé à éliminer certains contenus incriminés, mais à la suite de la mise en demeure nous avons accéléré le mouvement. En principe, aucune trace des contenus concernés ne devrait encore persister d'ici ce lundi soir. "


* : concernant l'affaire Copiepresse contre Google, une nouvelle audience doit avoir lieu le 24 novembre et devra déterminer si Google s'est bel et bien plié en temps et en heure au jugement prononcé à son encontre sous peine d'un million d'euros d'astreinte journalière.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #136795
Microsoft plus docile et réactif '
Faut dire qu'avec la Commission de la CE GrosSoft a intérêt à faire profil bas, surtout à l'approche de la sortie de Vista
Le #136829
Hoooo... un troll... et un commentaire interessant... presqu'autant que le mien
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]