La Corée du Sud vers un traçage des internautes

Le par  |  3 commentaire(s)
Internet 1 @

Selon les déclarations du ministre sud-coréen de l'information et de la communication relayées par l'AFP, cette nouvelle loi prendra effet en juillet prochain et empêchera certains internautes de nuire impunément à certains services disponibles sur le Web ou à certaines personnalités.

Internet 1Selon les déclarations du ministre sud-coréen de l'information et de la communication relayées par l'AFP, cette nouvelle loi prendra effet en juillet prochain et empêchera certains internautes de nuire impunément à certains services disponibles sur le Web ou à certaines personnalités.


Contrer la diffamation sur Internet
Les grands portails sud-coréens et les sites liés aux médias devront se conformer à cette loi en enregistrant les adresses des internautes lorsqu'ils posteront des messages malvenus ou parasites. Ces sites Web devront fournir les informations personnelles telles que les adresses et les noms d'internautes malintentionnés lorsque leurs victimes voudront les traduire en justice pour violation de la vie privée ou diffamation.

" La Corée du Sud est un des pays dans lesquels Internet est très puissant et probablement le plus connecté dans le monde. Mais malheureusement, les points noirs sont vraiment trop prononcés. (...) Les victimes sont depuis trop longtemps dans l'incapacité de retrouver les pirates informatiques lorsque ces derniers utilisent de faux identifiants pour leurs méfaits ", a déclaré Lee Ta-Hee du ministère de l'information et de la communication.

La star TV du pays, Jeong Da-Bin, et la chanteuse pop Yuni avaient rapporté avoir été victimes d'internautes malintentionnés. Beaucoup d'internautes sud-coréens, pensant tirer parti de l'anonymat tout relatif d'Internet, se sont découverts une passion : écrire des messages malhonnêtes sur des sites Internet, accusant des personnalités de scandales divers ( liés principalement au sexe ou à des interventions de chirurgie esthétique ), ont déclaré les experts.

Dans un pays qui compte un tiers des 48 millions d'habitants reliés à l'Internet haut débit, les portails Naver ou bien encore Daum auront fort à faire pour se plier à cette nouvelle législation.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #160206
Pas "le chanteur pop Yuni" mais "la chanteuse
pop Yuni (U;nee)" qui s'est récemment donné la mort. La pression de certains internautes aurait même été une des raisons de son stress qui a conduit à son suicide. Apres son suicide, on pouvait même lire ce genre de remarque sur le net "tant mieux qu'elle soit morte".
Le #160213
C'est corrigé. Merci
Le #160249
Quelle bande de couille molle. Si ils veulent trouver les "méchants internautes" ils ont qu'à bosser ces feignasses.

Ces méthodes fachistes de tracages me donnent envie de gerber.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]