Corning : le câble USB passe du cuivre au laser

Le par  |  11 commentaire(s) Source : Dvice
corning USB

Les électrons et les câbles en cuivre pourraient prochainement se voir reléguer au placard avec la démocratisation des câbles optiques. Corning vient de présenter la nouvelle étape dans les câbles USB : le laser.

Si l'utilisation du laser un peu partout n'est pas forcément un signe d'innovation, dans le cadre du câble USB, il pourrait se révéler très utile.

En effet, l'une des caractéristiques gênantes du câble USB ( commune plus génériquement à tout un ensemble de câbles métalliques ) est la perte de qualité du signal au-delà d'une certaine distance. Passé 4.5 mètres, un câble USB n'est plus capable de transmettre correctement les données.

Pour pallier à cette limite, Corning vient de développer un câble optique basé sur la connectique USB capable de faire transiter des données sur plus de 30 mètres sans aucune perte.

corning usb laser Le câble proposé ici offre d'autres avantages tout en se révélant parfaitement compatible avec les connecteurs actuellement présents sur l'ensemble des machines et dispositifs. En outre, le câble proposé par Corning n'est pas aussi fragile que les câbles optiques traditionnels, il se révèle particulièrement flexible au point de permettre d'en faire des noeuds.

Malheureusement, avec ce système, l'alimentation des dispositifs n'est plus possible, la transmission étant faite via un signal lumineux fourni par un Laser sans qu'aucune forme d'électricité ne transite.

La même technologie est également proposée pour les câbles à la norme lightning, offrant des distances d'efficacité dépassant les 100 mètres et offrant une communication double canal bidirectionnelle.

Corning annonce être prochainement capable de proposer ces nouveaux câbles à un prix similaire aux câbles de cuivre standard, et ce, dans le courant du premier trimestre.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1143162
C'est vrai que c'est (malgré que cela soit logique) dommage que l'alimentation ne soit pas faisable via cette technique, on oublie donc les disques durs externes en 2.5" par exemple.

Cela reste néanmoins extrêmement intéressant pour les disques durs externes 3.5" ...
Le #1143442
Interessant pour ceux qui veulent mettre leur PC d'un côté et le disque externe à l'autre bout de l'appartement ou de la maison.
Pour moi, 4,5m me suffisent amplement.
Le #1143472
Vu que la transmission de données et l'alimentation n'ont pas les même contrainte de longueur il pourrait être intéressant de coupler les 2.
Le #1143502
si, sur la photo, ce sont les courbures max, adieu les noeuds....
Le #1143632
c'est cool , moi qui voulais mettre mes DD chez le voisin
Anonyme
Le #1143662
lebonga a écrit :

si, sur la photo, ce sont les courbures max, adieu les noeuds....


Félicitations, tu as gagné le droit de lire correctement l'article .
Le #1143742
Tirnon a écrit :

Vu que la transmission de données et l'alimentation n'ont pas les même contrainte de longueur il pourrait être intéressant de coupler les 2.


Nous avons eu la même idée... L'idéal serait peut-être de coupler le cuivre (alimentation) avec l'optique (data).
Le #1143902
très intéressant pour le domaine HiFi ou on essai tjs d'isoler le signal de l'alimentation, ici pas d'alimentation donc pas de parasite. Ca sera peut être le câble parfait pour relier un PC à un DAC.
Le #1144032
surment une meilleur caliter pour du son est de l'image comme le cable obtique.
Le #1147052
legamebossss a écrit :

surment une meilleur caliter pour du son est de l'image comme le cable obtique.


J'ai pas autant ri depuis longtemps qu'à la lecture de tous tes posts. Merci
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]