Taxe sur l' Internet : la production musicale réclame son dû

Le par  |  30 commentaire(s)
iTunes

A peine adopté par l' Assemblée Nationale, le texte relatif au projet de loi sur la télévision du futur qui doit encore subir l'examen d'une commission mixte paritaire avant sa promulgation, est l'occasion pour l' Union des Producteurs Phonographiques Français Indépendants (UPFI) de faire entendre sa voix est de demander que le même type de soutien financier accordé à la production audiovisuelle lui soit accordé.

A peine adopté par l' Assemblée Nationale, le texte relatif au projet de loi sur la télévision du futur qui doit encore subir l'examen d'une commission mixte paritaire avant sa promulgation, est l'occasion pour l' Union des Producteurs Phonographiques Français Indépendants (UPFI) de faire entendre sa voix est de demander que le même type de soutien financier accordé à la production audiovisuelle lui soit accordé. Une position partagée à quelques nuances d'importance près par la Spedidam qui gère les droits de près de 57 000 ayants droit de la musique et de la danse.


Taxe pour l' UPFI
Dans un communiqué de presse,  l' UPFI déclare : " L' Assemblée Nationale a adopté hier un amendement visant à faire contribuer au compte de soutien des industries de programme (COSIP) les FAI proposant une offre triple play. L' UPFI soutient le financement de la production audiovisuelle par les FAI. Elle souhaite néanmoins que soit affirmé le principe d'une contribution des FAI au financement de la production musicale. En effet, il ne serait que justice que les FAI contribuent également à financer notre secteur après avoir bénéficié pendant 5 ans de l'effet d'aubaine de la circulation gratuite et illicite de toute la musique enregistrée. "

Soulignant l'effondrement du chiffre d'affaires de la production musicale, l' UFPI réclame ainsi l'ouverture immédiate d'une concertation sur le financement des industries audiovisuelles et musicales afin de mettre en oeuvre un mécanisme de financement de la musique par l' Internet avant la fin 2007.


Licence globale pour la Spedidam
De son côté, la Spedidam se montre solidaire de la position de l' UPFI et y voit l'occasion de remettre sur le devant de la scène la question d'une licence globale qui avait été rejetée par le Parlement lors du vote de la loi DADVSI : " C'est exactement ce que nous demandons dans le cadre de l' Alliance Public-Artistes, à la différence près que le mécanisme de licence globale a été imaginé dans un souci d'équilibre et de justice : elle rémunère auteurs, artistes et producteurs pour les échanges d'oeuvres effectués sur internet en contrepartie de l'arrêt des poursuites judiciaires contre les internautes, qui, on le voit bien 6 mois après l'adoption de la DADVSI, ne mènent à rien. L'esprit de la licence globale est de demander une rémunération (non une taxe) aux internautes, perçue par l'intermédiaire des FAI et de leur permettre de procéder, en échange, au partage des oeuvres dans un cadre strictement défini. "
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #154360
Super ! Encore une taxe

Vive les taxes. J'ai une idée : pourquoi ne pas établir une taxe sur les écrans (ils permettent de voir les contenus illégalement téléchargés) et sur les baffles, les casques, claviers (permettent de saisir les URL illégales) les souris (cliquer sur des vilains liens)...

De qui se moquent-ils ''''

Pour moi, cette taxe de m**** rendrait légitime le piratage : "J'ai rémunéré les 'artistes' alors je peux y aller !"...

Pffffffffffffffffffff
Le #154361
Bonjour,
ben voyons ! Et demain tu vas avoir une taxe sur les dessins , une taxe sur les photos , une taxe sur les polices de caractères, une taxe sur les couleurs, etc ... Bref, sur tout ce que tu peux trouver sur le net.
Si il y avait une taxe sur les trou du c..., c'est sur qu'ils seraient imposés tous ces "majors".
Le #154365
Putain on est dans la merde <img src="/img/emo/confused.gif" alt=":'" />
Le #154366
Ainsi font font font les tites taxes dans ton fion, ainsi font font font trois p'tits glands et puis s'en vont
Le #154367
Si ces conneries de taxes continues, je me déconnecte de l'internet. Y en a plein le cul !
Le #154368
@Ciao >>Sert a rien ferons un taxe pour les personnes non connecté au réseau


D'ailleur c'est possible internet sans FAI '''' je me suis toujours posé la question
Le #154373
ça y est c'est reparti

merde alors qu'est ce qu'ils veulent à la fin

on va finir par demander le droit au logement opposable tellement on est dégraissé de tous les cotés

vive la france le pays où la vie est plus chère
Anonyme
Le - Editer #154376
La licence globale, je suis plutot pour, dans la mesure où elle est répartie de façon intelligente. Y a pas que Johnny et Goldman qui font de la musique en France !

Mais une énième taxe pour engraisser les majors, non.
Le #154383
Le problème de la licence globale c'est que les gens qui ne téléchargent pas de contenus prohibés vont la payer aussi... Ou alors faudrait mettre en place un système de licence globale volontaire, où l'on déciderait ou non de la payer...
Le #154388
ca va finir comme dans le film 'la belle verte', tout le monde va jeter sa télé dans la rue, son micro onde, ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]