Ryse 2 annulé : Crytek dans la tourmente financière

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Kotaku
Ryse Son of Rome - vignette

Le studio Crytek fait actuellement face à des soucis financiers qui se sont amorcés par des salaires non versés aux développeurs, découlant sur de nombreuses démissions. Selon les informations recueillies, il ne faudra pas attendre le développement d'une suite à Ryse : Son of Rome.

Connu pour son travail sur la licence Crysis et plus récemment sur le jeu Ryse : Son of Rome sur Xbox One, le studio de développement Crytek est également à l'origine du moteur graphique CryEngine. Toutefois, la société rencontre actuellement des ennuis financiers, mis en évidence par le site Kotaku.

Crytek Logo Selon les informations recueillies, le studio n'aurait pas versé les salaires à ses développeurs, ce qui a eu pour conséquence une fuite de plus d'une centaine d'employés depuis le mois de mars 2014.

Les personnes qui n'ont pas démissionné ont indiqué que l'ambiance dans les locaux s'est fortement dégradée, instaurant un climat « tendu et instable », découlant sur une communication interne défaillante.

Rappelons que Crytek s'est pourtant étendu avec l'ouverture de nouveaux studios dans le monde et représentait plus de 800 employés au total.

Kotaku a indiqué que le développement de Ryse 2 a été annulé, en raison d'une absence d'entente avec Microsoft concernant les droits d'exploitation de la franchise.

Rappelons que Crytek s'est précédemment lancé sur le marché du free to play avec Warface et prépare actuellement Homefront : The Revolution pour une sortie en 2015 sur PC, Mac, PS4 et Xbox One.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1776242
Pour avoir un pote qui a bossé en partenariat avec Crytek, toute cette histoire est vraiment du gachis.

Les mecs avaient un grand potentiel, mais ont pris un éventail de mauvaises décisions. Entre leur moteur graphique, bon, mais largement moins flexible et plus cher que la concurrence (Unity leur a raflé la clientèle d'indépendants qu'ils cherchaient à conquérir), leurs titres qui servent essentiellement de tech demos au CryEngine mais sont complètement creux et non inspirés, les déclarations "trollesques" des frangins Yerli qui se croyaient au dessus de tout le monde, le cauchemar financier qu'a représenté Ryse (pour des ventes très décevantes, notamment à cause des ventes de Xbox One beaucoup plus faibles que prévues), etc.

Dommage.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]