Curiosity : ça ne tourne plus très rond pour la sonde martienne de la NASA

Le par  |  6 commentaire(s) Source : NASA
roue curiosity

En un peu plus d'un an, la sonde de la NASA Curiosity s'est attiré la sympathie du monde entier, au point qu'il est aujourd'hui inconcevable que la sonde puisse stopper sa mission. Malheureusement, l'aventure pourrait ne pas durer puisque la sonde aurait repéré une détérioration au niveau de l'une de ses roues.

Présente à la surface de Mars depuis plus d'un an, Curiosity profite fréquemment de pauses dans sa progression pour réaliser quelques bilans de santé et renvoyer des images de sa propre structure aux centres de commande sur Terre.

roue curiosity Malheureusement, les ingénieurs de la NASA partagent aujourd'hui leur inquiétude quant à la dégradation prématurée de certains éléments de la sonde, et principalement de ses roues. Des roues en aluminium (6 au total ) dont une présente une entaille significative.

Évidemment, les experts de la NASA avaient envisagé une certaine usure des pièces, mais il s'avère que cette usure se fait plus rapidement que prévu, puisque la sonde doit faire face à un terrain bien plus accidenté qu'envisagé. En outre, les rochers présents à la surface de Mars seraient bien plus rugueux et proposeraient des arêtes bien plus curiosity-2-1 tranchantes que ce qui avait été prévu.

Dans l'absolu, les détériorations actuelles ne menacent pas la mission, mais un nouveau firmware a été envoyé vers la sonde pour lui permettre d'utiliser son bras robotique et réaliser des clichés plus précis de ses roues. Si l'une d'entre elles venait à trop se déformer, elle pourrait ralentir, ou même bloquer la progression de la sonde. La NASA devrait alors envisager de ne plus l'utiliser et de renvoyer Curiosity vers des terrains moins accidentés.

curiosity roue Les roues de Curiosity seront donc passées à la loupe dans les jours qui viennent. La sonde dispose de 6 roues dont 4 sont directionnelles, chacune étant capable de franchir un obstacle de 65 cm de haut et d'assurer le déplacement de la sonde sur des pentes de 45°.

Complément d'information
  • Curiosity : Plus que 50 couches avant le centre du Cube
    A la sortie de l’application Curiosity : What's Inside the Cube, personne ne s’attendait vraiment à ce qu’un demi-million de personnes se mettent chaque jour à la tâche pour détruire des blocs virtuels et accéder au secret ...
  • Curiosity : Molyneux veut nous faire payer plus
    Peter Molyneux, le créateur de Curiosity, cherche à monétiser au maximum son application en nous permettant de payer pour ajouter ou retirer des couches au cube qui dissimule un étrange secret en son cœur.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1609302
Du Pirelli je leur avait dit du Pirelli!!
Le #1609512
salut

roue trop rigide voilas , a vouloir faire trop léger....
Le #1609542
jeanlucesi a écrit :

Du Pirelli je leur avait dit du Pirelli!!


Pirelli ? Voilà le résultat

http://www.tuxboard.com/explosions-des-pneus-pirelli-lors-du-gp-f1-de-grande-bretagne/
Le #1609572
Peut-être aurait-il fallu des roues en acier ajourées...
Le #1611662
ci les roues avait été ajouré je pense que des galets aurait pu ce coincer dans trous
Le #1651212
Et pourquoi pas des chenille au moins pas de problème de fissure.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]