Cyber criminalité : un cout estimé à 327 milliards d'euros par an

Le par  |  3 commentaire(s) Source : CSIS
Microsoft-Cybercrime-Center-CyberThreatMap

Ces dix dernières années, la lutte contre la cybercriminalité est devenue une priorité pour les gouvernements et pour cause, cette année encore, son impact pèse lourd sur l'économie mondiale.

La cybercriminalité représente un manque un gagner qui pèse de plus en plus lourd sur l'économie mondiale en termes de croissance : 327 milliards d'euros cette année. Un manque à gagner qui perturbe l'innovation et la compétitivité selon le rapport publié lundi par le CSIS ( Center for Strategic and International Studies ).

Microsoft-Cybercrime-Center-ForensicsLab " La cybercriminalité est un impôt sur l'innovation, elle ralentit le rythme de l'innovation dans le monde en réduisant la rémunération des innovateurs et des inventeurs" a indiqué Jim Lewis dans le communiqué, qui la présente comme un véritable fléau des temps modernes.

Dans le monde, ce seraient les grandes puissances qui seraient le plus touchées par la tendance : le cout estimé pour les USA, Chine, Japon et Allemagne représenterait à lui seul 150 milliards d'euros.

Au milieu de ces chiffres, les pertes liées aux vols de données personnelles ( usurpation d'identité, fraudes à la carte bancaire) sont estimées à 150 milliards de dollars.

Rien qu'aux États-Unis, 40 millions de personnes ( 15% de la population) auraient déjà été victimes de vol de données personnelles par des hackeurs. ( Principalement lors des attaques des plus grands groupes ou banques internationales).

McAffee, qui a commandé l'enquête, précise toutefois qu'une collaboration internationale plus étroite dans la lutte contre la cybercriminalité commence à porter ses fruits. On se souvient ainsi des efforts combinés des autorités de 11 pays ayant mené au démantèlement du réseau de botnet Gameover Zeus il y a quelques semaines, ou encore les 97 arrestations liées à l'affaire Blackshades, là encore menées dans plusieurs pays en simultanée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1761962
encore des études bidons dont le total est basé sur la copie des films, mp3, soft... en considérant que les gens les auraient tous achetés.

Le #1761982
Attention! à la fin du rapport on a: Copyright © 2014 McAfee, Inc.
Un beau publi-rapport, donc, et comme d'habitude, il doit choquer.

Le #1762332
PauletteParis a écrit :

encore des études bidons dont le total est basé sur la copie des films, mp3, soft... en considérant que les gens les auraient tous achetés.


Oui effectivement c'est du rapport pour faire sensation, qui n'a aucune démarche scientifique: on y mélange tout ! Parce qu'il faudra m'expliquer comment le vol de "données personnelles" par des "hackers" pourrait "rédui[re] la rémunération des innovateurs et des inventeurs" !!!!
C'est juste un méli-mélo de chiffres visant à essayer de supporter le discours de la RIAA qui prétend que les vilains pirates privent les artistes d'argent, alors qu'il a déjà été prouvé maintes fois que 1. les plus gros "pirates" sont aussi les plus gros acheteurs, tout simplement parce qu'ils utilisent le "piratage" pour découvrir de nouveaux artistes et 2. en France, vu le système de rémunérations des artistes par contrat d'exclusivité avec des "Majors", leur "salaire" ne dépend (quasiment) pas du nombre de vente, donc les seuls atteinds dans l'histoire sont les "Majors", qui seraient éventuellement privés d'une partie de leurs marges... Mais bon, vu comme ils les grossissent artificiellement, ça ne m'inquiète pas trop.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]