Premier cas de cybersquatting massif pour le .fr '

Le par  |  7 commentaire(s) Source : 01net

CybersquattingLe cybersquatting, ou Domain Name Grabbing en anglais, consiste à déposer un nom de domaine dans le seul but de bloquer toute attribution ultérieure à son titulaire "naturel" dans le but d'obtenir au final auprès de celui-ci un avantage financier en échange de la rétrocession du nom détourné.

Cybersquatting
Le cybersquatting, ou Domain Name Grabbing en anglais, consiste à déposer un nom de domaine dans le seul but de bloquer toute attribution ultérieure à son titulaire "naturel" dans le but d'obtenir au final auprès de celui-ci un avantage financier en échange de la rétrocession du nom détourné.
Il s'agit bien entendu d'une pratique frauduleuse, mais hélas très fréquente.


Le .fr déjà touché '
En effet, selon l'AFNIC (Association française pour le nommage internet en coopération) une association nommée "guillaume.net" aurait réservé plus de 7000 noms de domaine possédant l'extension française. L'AFNIC mène actuellement une enquête sur cette question.

Selon Loïc Damilaville, adjoint au directeur délégué de l'Afnic :
"Des noms de domaine ont été déposés massivement par cette association. L'Afnic n'est pas juge et partie en cas de litige. Toutefois nous pouvons intervenir quand le caractère massif des demandes est avéré, et lorsqu'il y a multiplication de plaintes. Concernant cette affaire particulière, nous instruisons le dossier. Aucune décision n'a encore été prise à ce jour. Les noms de domaine déposés sont toujours actifs"


Même son de cloche chez GANDI, premier bureau d'enregistrement de nom de domaine français agréé par l'ICANN pour l'achat de noms de domaine, dont le PDG Stéphan Ramoin explique avoir lui aussi été contacté par cette association.

"J'ai reçu un appel téléphonique de cette association le 20 juin dernier nous demandant de déposer pour son compte plusieurs centaines de milliers de noms de domaine. J'ai tout d'abord cru à un canular. S'opposer à ces achats aurait été assimilable à un refus de vente. Avant toute chose, j'ai alors demandé à mon interlocuteur de payer en avance et de m'envoyer un e-mail présentant son projet commercial. Autant dire que je n'ai jamais rien reçu."

Conclusion, Gandi n'a pas déposé ces noms de domaine.


Légalement rien ne l'empêche
En effet, rien n'empêche une tierce personne ou une association d'acheter un nom de domaine, l'Afnic ne demandant aucun justificatif.

"L'enregistrement d'un nom de domaine en .fr pour un particulier repose sur du déclaratif. Les seuls justificatifs qui peuvent être demandés sont une domiciliation en France et une preuve de la majorité du titulaire. Le titulaire n'a pas besoin d'apporter les preuves qu'il possède bien les droits sur un nom" poursuit Loïc Damilaville.


Reste maintenant à attendre pour voir si, effectivement, il s'agit d'un cas de cybersquatting massif. Si cela est confirmé, et si vous êtes concerné par ce problème, il vous faudra contacter l'AFNIC et préciser votre problème.
Complément d'information
  • DNSLookUp.fr : bien plus que l'analyse de nom de domaine
    Diverses raisons peuvent amener à se renseigner sur un nom de domaine, une adresse IP, un mail ou un nom d'hôte, et les outils proposés gratuitement sur Internet ne fourmillent pas toujours de détails. C'est pourtant le cas de ...
  • .fr : le 1,5 millionième nom de domaine
    L'organisme chargé de la gestion administrative et technique des noms de domaine .fr, annonce l'enregistrement du 1,5 millionième du genre attribué aux Secoués du Vocal.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #116479
C'est un gag, l'adresse de contact en fin de news ''
Le #116494
looooooooooooooool


mais laissez chiracentaule.fr libre a tous !!!!!!!
Le #116506
klint2 ->absolument pas
Le #116549
je suis victime de ce "guillaume.net", il s'est amusé à prendre les noms de famille (probablement) les plus populaires... juste pour faire ch... son monde.
C'est un parasite du net.
Le #116583
Le pauvre on lui a volé son nom de famille, je suis sûr que tu voulais le réserver. Mais bien sûr, rien ne dit que c'est n'est pas une personne portant le même nom qui l'a déposé avant toi ! Alors avant d'affirmer des conneries, réfléchis !
Le #116648
Sorgues =>au lieu de faire des phrases toute faite , si tu lisais attentivement ce qu'a écrit caligula; il a fait la recherche et c'st bien cette association, donc réflechis....

idem, il a reservé mon nom ...
en verifiant sur un whois , c'est bien cette asso
Le #125260
Salut les kikis,

http://www.guillaume.net
ou
http://www.nom-commun.info

Prets au partage '

Eden Getz
responsable commerciale du GIE nom.commun.fr
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]