D-Link présente ses nouveaux commutateurs xStack de niveau 3

Le par  |  2 commentaire(s)
Logo D-Link

D‑Link, fournisseur de solutions réseaux pour les particuliers et les professionnels, annonce la gamme Gibabit Layer 3 DGS-3600, qui vient compléter la gamme de commutateurs xStack.

Logo linkD‑Link, fournisseur de solutions réseaux pour les particuliers et les professionnels, annonce la gamme Gibabit Layer 3 DGS-3600, qui vient compléter la gamme de commutateurs xStack.

 
D-Link pousse le réseau encore un peu plus loin
En effet, il est annoncé que ces commutateurs xStack DGS-3600 pourront aider les entreprises dans la création d'une infrastructure de réseau résiliente avec des connexions dorsales haut-débit via des liaisons ascendantes 10 Gbps flexibles, en option.

Un slot SFP intégré permettra aux prestataires de services (comme les FAI) de fournir facilement des connexions par fibre optique à 10 Gbps pour les transmissions haut-débit sur de longues distances.

Offrant un routage dynamique de niveau 3, les commutateurs DGS-3600 permettent l’intégration de sous-réseaux complexes et la nouvelle gamme xStack devrait permettre de combiner, selon le constructeur, des performances élevées, une sécurité robuste, une technologie de qualité de service (QoS), des fonctions polyvalentes de gestion et une alimentation redondante en option, ainsi qu’une évolutivité flexible.

Toutes ces fonctionnalités, habituellement trouvées dans des solutions plus coûteuses car reposant sur des châssis, sont dorénavant accessibles à moindre coût.
 

Caractéristiques principales de la gamme xStack DGS-3600:

  • 24 (DGS-3627) / 48 ports TP (DGS-3650) 10/100/1000 Mbps
  • 12 (DGS-3612G) / 24 slots SFP (DGS-3627G), notamment avec des ports combo TP/slots SFP combo 4 Gbps pour émetteur-récepteur à fibre optique (en option)
  • 3 slots (DGS-3627, DGS-3627G) ou 2 slots (DGS-3650) modulaires pour ports 10 Gbps/empilés optionnels
  • Routage statique et dynamique IPv4/v6
  • Contrôle d’accès multicouche de niveaux 2/3/4 et contrôle de la bande passante des ports
  • Technologie D-Link Safeguard Engine
  • Possibilité d’empilement virtuel de 32 unités
  • Technologie SIM (Single IP Management) de D-Link embarquée
  • Alimentation redondante en option

D-Link annonce aussi la possibilité d'empiler physiquement des commutateurs DGS-3627, jusqu’à 12 commutateurs, grâce à un câble coaxial peu coûteux ou les trois slots ouverts qui peuvent également servir à la création de liaisons ascendantes à fibre optique 10 Gbps XFP optionnelles vers des serveurs ou une dorsale de réseau.
 
De nombreuses autres fonctionnalités sont d'ores et déjà annoncées, à travers une prochaine mise à jour du firmware et du micrologiciel, avec des facilités d'extensions virtuelles, une sécurité complète, des listes de contrôle d'accès (ACL, Access Control List) ou encore une amélioration des performances et de la disponibilité en réseau avec la prise en charge par le DGS-3627 des réseaux locaux virtuels (VLAN, Virtual Local Area Networks), notamment GARP/GVRP et 802.1Q, pour améliorer la sécurité et les performances des réseaux.

En outre, une exclusivité de D-Link, le Safeguard Engine, permet aux administrateurs de configurer des seuils, afin de limiter les conséquences des inondations par paquets généralement causées par les attaques de virus ou de vers. La fiabilité, la facilité de maintenance et la disponibilité du commutateur sont ainsi optimisées.

Aucun prix ni date de disponibilité n'ont cependant encore été donnés.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #165655
Intro: "le GDS-3600." =>DGS-3600
"Caractéristiques ... xStack GDS-3600" =>DGS-3600
Le #165665
rien de neuf quoi par rapport à la concurrence
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]