Le Danemark sur les rangs de l' ODF

Le par  |  19 commentaire(s)
danemark-drapeau.jpg

Le Danemark, à l'instar de la majorité des autres pays scandinaves dont il en est le plus petit représentant, est sans nul doute un territoire à la pointe des nouvelles technologies.

Danemark drapeau jpgLe Danemark, à l'instar de la majorité des autres pays scandinaves dont il en est le plus petit représentant, est sans nul doute un territoire à la pointe des nouvelles technologies. Preuve s'il en est, ce royaume compte plus d'abonnés à la téléphonie mobile que d'habitants et l'e-administration est en passe d'y être imposée.

Par la voie de son ministre des Sciences, Helge Sander, le Danemark vient d'apporter encore plus de crédit à l'avènement escompté par l' OpenDocumment Format Alliance, du format de fichier éponyme à destination de la bureautique dont elle défend les intérêts et qui vient depuis peu, de recevoir l'agrément de l' ISO.


Dès la rentrée scolaire
Format odfSander a ainsi signifié sa volonté qu'à partir du 1er septembre, le format ouvert ODF soit officiellement utilisé par l'administration danoise : " Je tiens à souligner que l'utilisation des formats ouverts est capitale pour le développement d'une administration électronique. J'ai demandé, comme premier pas, que mon propre ministère propose des publications et certains documents importants dans le format ouvert ODF ".


La devise informatique du pays
Cette orientation informatique du Danemark est à mettre en corrélation avec sa prise de position en faveur de l'interopérabilité. En mars dernier, deux de ses plus importantes entreprises de télécommunications dont le rayonnement s'étend à toute l' Europe, avaient ainsi pris fait et cause pour cette notion, au nez et à la barbe d' Apple ( ce sujet sera débattu en 2007 ). En choisissant, la norme ODF et s'affranchissant par là-même des formats propriétaires, le Danemark persiste et signe dans cette voix.

Considéré trop lent par Microsoft qui de son côté s'échine à faire standardiser son propre format Open XML, l' ODF était jusqu'à présent l'apanage de l'état du Massachusetts qui expérimente actuellement un plug-in ODF pour la suite bureautique Office de Microsoft. Mais avec le " mini-laboratoire " danois, la firme de Redmond enregistre un nouveau désaveu qui risque de faire tache d'huile même s'il est vrai que nombre d'administrations préfèrent attendre la venue effective de l' Open XML afin de pouvoir juger sur pièce.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #110281
La France n'est pas en reste, car elle impose aussi le format ISO pour l'administration :
http://formats-ouverts.org/blog/2006/05/23/815-mais-c-est-une-revolution-partie-1
http://formats-ouverts.org/blog/2006/05/24/816-mais-c-est-une-revolution-partie-2

Deplus, IBM s'ouvre aussi à l'ODF :
http://formats-ouverts.org/blog/2006/05/21/813-ibm-lotus-et-le-format-ouvert-odf

Enfin tout ça pour dire que l'ODF est une manière de clamer son indépendance face à un éditeur omniprésent.
C'est aussi une méthode pour s'affranchir de l'OS ... l'ODF est lisible nativement sous Windows, Linux, Mac OS, Solaris, FreeBSD, ...
Le #110284
Oui et c'est surtout le format qui permet d'avoir le maximum de compatibilitée avec OpenOffice (la conversion n'est pas parfaite vers le .doc).

Peut etre qu'un jours M$ comprendras que c'est dans leur interet d'integrer l'ODF en natif sous Office...
Le #110290
les formats doivent etre ouverts, seul microsoft ne comprend pas ca
Le #110293
@freeman mais si micro$oft comprend très bien ça mon gars mais tout leur business est assis sur des formats fermés ou pervertis et c'est pas près de changer car qui dit format ouvert dis concurence et micro$oft est plus connu pour la qualité de son service marketing que pour ses aptitudes à depasser techniquement la concurence, quand il y en a.
Le #110300
Ce que Microsoft n'a pas compris, c'est qu'en incluant ODF dans sa suite bureautique Office, il pourrait tout de même continuer à la vendre !
On a visiblement l'impression que Microsoft vend un format de fichier plutot qu'un moyen de le créer...
Le format doit être unique ; après, libre à ceux d'utiliser le logiciel de leur choix pour le créer.
C'est pour ça que Microsoft ferait bien de suivre l'exemple...
Le #110305
Comme tu dit la suite MSoffice risque de ne plus trouver d'acheteurs bientôt, vive l'ODF
Le #110309
+1 l'administration danoise
Le #110314
En refusant l'ODF dans Office, Microsoft "enchaine" ses utilisateurs, qui sont obligés de mettre à jour en permanence Office (et souvent il faut changer de version de Windows en même temps), pour garder une bonne comptabilité avec les documents. En gardant .doc, on est enchainé par Microsoft, alors qu'en choisissant l'ODF, on est libre
Le #110323
Avant Microsoft, IBM l'a fait : verrouiller ses utilisateurs fait du bien à l'actionnaire. C'est une garantie de pérennité.
Bon, va falloir aller vivre dans les Pays du Nord pour vivre mieux : ah, le sauna au milieu de nulle part en compagnie de 2 jolies blondinettes.
Y'a tout de même bien que les fantasmes qui peuvent nous faire déménager vers là-bas parce que côté climat ....
db
Le #110327

Romain128 : "Microsoft "enchaine" ses utilisateurs, qui sont obligés de mettre à jour en permanence Office"



Alors comment expliques-tu le nombre de boîtes qui tournent encore sous Iffice 97, 2000, ou Windows 2000 '
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]