Le Darknet secoué par l'Operation Onymous

Le par  |  4 commentaire(s)
operation-onymous

Silk Road 2.0 était le gros poisson mais les autorités américaines et européennes ont visé plus large dans le cadre d'une opération baptisée Onymous qui a abouti à la fermeture de plusieurs marchés noirs cachés dans le Web profond.

Europol (European Police Office) dévoile aujourd'hui une action mondiale menée de concert avec les autorités américaines à l'encontre de marchés noirs accessibles sur le réseau Tor. Silk Road 2.0 a été la principale cible de l'Operation Onymous mais elle a abouti à l'arrestation de 17 vendeurs et administrateurs de tels sites, et plus de 410 services en ligne basés sur le réseau d'anonymisation ont été fermés.

operation-onymousParmi les quelques noms cités, Cloud 9, Hydra, BlueSky, Outlaw Market, Alpaca ou encore Cannabis Road principalement connus pour du trafic de drogue. Néanmoins, un communiqué évoque aussi la vente d'armes, de marchandises illégales ainsi que l'embauche de tueurs à gage. Un site comme Agora à l'importance comparable à celle de Silk Road 2.0 est par contre passé entre les mailles du filet.

Directeur du Centre européen de lutte contre la cybercriminalité (EC3), Torels Oerting déclare que pendant longtemps les criminels ont cru être " invisibles " et " intouchables " en œuvrant dans cette face cachée du Web qui n'est pas référencée par les moteurs de recherche.

" Nous ne supprimons pas seulement de tels services de l'Internet ouvert. Cette fois, nous avons également frappé des services sur le Darknet qui utilisent Tor. […] Les criminels peuvent courir mais ils ne peuvent pas se cacher. Et notre travail se poursuit… "

En plus de Bitcoins d'une valeur d'un million de dollars, de la drogue, des armes, 180 000 € en espèces, de l'or et de l'argent ont aussi été saisis.

Contrairement au cas de Silk Road 2.0 pour lequel l'inculpation de Blake Benthall a dévoilé le travail d'infiltration d'un agent de la Sécurité intérieure des États-Unis, on ne sait pas comment les autorités sont parvenues à mettre à mal les autres services du Darknet.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1816527
C'est chiant, maintenant on va être obligé de descendre dans la rue pour trouver de la drogue, des putes, des armes, des tueurs à gage, de la fausse monnaie, des DivX et toutes les marchandises illégales...
Le #1816533
"En plus de Bitcoins d'une valeur d'un million de dollars"

la belle blague, on continue encore a vehiculer cette plaisanterie en 2014 ?

le bitcoin vaut rien, le jour ou un cretin achetera pour un million de dollar de vent, a part se foutre de sa gueule a wall street et lui refuser l'entrée, il se passera pas grand chose.
Le #1816540

en œuvrant dans cette face cachée du Web qui
n'est pas référencée par les moteurs de recherche.



... qui n'est pas référencée par les moteurs de recherche traditionnel.
Le #1816560
mikegyver a écrit :

"En plus de Bitcoins d'une valeur d'un million de dollars"

la belle blague, on continue encore a vehiculer cette plaisanterie en 2014 ?

le bitcoin vaut rien, le jour ou un cretin achetera pour un million de dollar de vent, a part se foutre de sa gueule a wall street et lui refuser l'entrée, il se passera pas grand chose.


Le propre d'une monnaie c'est d'avoir la valeur que les gens lui donnent. C'est valable autant pour Bitcoin que pour l'euro.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]