DeepFace : Facebook annonce de la reconnaissance faciale aux performances exceptionnelles

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Technology Review
facebook deepface

Discerner et identifier les visages est une tâche relativement facile pour les humains, mais beaucoup plus complexe pour les ordinateurs. Mais selon Facebook, son programme DeepFace se montrerait aussi performant que l'homme dans cette pratique.

Cela fait plusieurs années que Facebook propose un module de reconnaissance faciale sur son réseau social, une fonctionnalité qui permet de "tagger" automatiquement ses connaissances sur les photos pour mieux partager les publications.

DeepFace3  Aujourd'hui, Facebook annonce avoir développé une technologie baptisée DeppFace qui serait capable de comparer deux photos d'une personne et d'identifier les correspondances avec 97,25% de réussite. Dans un test similaire réalisé avec des humains, le score de l'homme était de 97,53 % de réussite.

Pour arriver à ces résultats, DeepFace opère en plusieurs temps. Tout d'abord, il corrige l'angle du visage dans le but d'en recréer un modèle en 3D. Ensuite, plusieurs filtres de couleur sont appliqués pour permettre de facebook deepface différencier chaque partie du visage et les comparer un à un à une base de données ou un second modèle analyse en simultanée.

Facebook indique que son système utilise " des réseaux de neurones simulés pour apprendre à reconnaitre les modèles d'après une grande quantité de données.". Ce serait ainsi un ensemble de 9 réseaux de neurones comportant 120 millions de connexions entre eux qui permettraient au module d'effectuer recherche et comparaison sur de multiples points en simultanée.

La base de données de Facebook est actuellement composée de 4,4 millions d'éléments réalisés à partir de 4063 personnes différentes.

Selon le MIT Technology Review, cette technologie ne devrait pas être proposée directement sur le réseau social, elle sera présentée lors de la Conférence IEEE sur la reconnaissance faciale au mois de juin afin de récolter les avis des experts.

En outre, il est logique de penser que le système aura une vocation autre que celle de permettre de simplement identifier des personnes sur le réseau social. Reste à savoir qui pourra utiliser cet outil à l'avenir, et dans quel but.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1688772
Face profonde.... Hmmm
Le #1688782
Les citoyens et citoyennes ne sont pas au service des compagnies, mais l'inverse.
Cependant, le pouvoir malsain des compagnies entraine des dérives bientôt non corrigeables si les gouvernements ne leurs mettent pas des freins. On entre dans un monde que je ne veux pas connaître. Soulevez-vous et arrêtez d'être passif ou passive. NSA, Facebook, Google, Microsoft et les autres bandits du net feront tout un fouilli de merde avec leurs technologies qui ne vont pas dans le progrès de l'humain. Évoluer n'est pas progresser quand il s'agit de nuire.


Le #1688802
Effectivement ceci est inquiétant.
Pendant la seconde guerre mondiale, les nazis ont établis les signes du visage incitant à traquer le juif afin de faciliter les dénonciations et le génocide.
Imaginez qu'un logiciel fasse cela de manière automatisée un jour.

On sent bien dans cet article que l'outil a été créé pour "tagger" ses photos, mais qu'à terme d'autres usages moins consensuels seront mis en place, et que c'est pour cela que Facebook avance prudemment en la présentant lors de la Conférence IEEE sur la reconnaissance faciale au mois de juin afin de récolter les avis des experts.

La lutte contre le terrorisme est pratique pour mettre en place les outils d'un pouvoir autoritaire. Et cela est nécessaire, mais un jour nous nous apercevrons que nous ne sommes plus en démocratie.
Le #1688822
Le but est justement que les gens ne s'en aperçoivent pas. .. une dictature silencieuse ou la caste supérieur écrase le peuple, pas besoin d'aller loin pour trouver....
Le #1688882
La question est : pourquoi Facebook considère-t-il que c'est un "plus" à 'offrir' à ses clients ? [ Ou alors, il faut préciser QUI sont les clients de FB ? Les entreprises, qui peuvent piocher dans la réserve d'utilisateurs ? ]

Si je suis un utilisateur FB, qu'est-ce que ça peut me foutre de tagger tous les visages de tous mes "amis" ? Ça m'apporte quoi ?

Quelle utilisation autre que le flicage peut-on en faire ? Et qu'est-ce qu'il peut y avoir de consensuel ?

Monde de merde ...

Le #1689092
google glass pour identifier les gens allezzz svp

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]