Microsoft prêt à prendre une participation dans le nouveau Dell

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Financial Times
Logo Dell

Pendant que Dell entend sortir des marchés publics pour redevenir privée, Microsoft serait en discussions pour prendre une participation dans sa prise de contrôle.

En phase de réorganisation qui doit le faire sortir du secteur grand public pour le concentrer sur le domaine de l'entreprise, le groupe Dell envisage de ne plus être coté en bourse et de redevenir une entreprise privée, sous contrôle d'un ou plusieurs fonds d'investissement.

Les négociations sont en cours et un fonds plus particulièrement, Silver Lake Partners, semble intéressé, même si l'opération s'annonce coûteuse, avec une valeur qui pourrait atteindre les 14 milliards de dollars. Mais il pourrait obtenir un soutien dans son montage financier avec Microsoft.

Le groupe de Redmond serait intéressé pour prendre une participation dans Dell et apporter 1 milliard de dollars sous différentes formes. Cela lui permettrait de s'assurer de la stabilité d'une société qui est aussi un grand pourvoyeur de licences Windows, avec cependant le risque d'inquiéter les autres partenaires qui ne verraient pas forcément d'un bon oeil Microsoft contrôler en partie la stratégie de Dell.

Logo Dell C'est d'ailleurs un problème plus large des grands éditeurs de plates-formes qui, en voulant produire leur propre matériel (comme les tablettes Surface pour Microsoft ) ou s'associer avec un partenaire le temps de quelques projets, s'installe sur un créneau ou leur apporte une visibilité temporaire.

Google tente de circonvenir ce danger avec son OS mobile Android en assurant un roulement des partenaires mais le risque de frictions reste présent. Mais il reste encore à finaliser cette transformation profonde de Dell, la banque d'affaires JP Morgan ayant été mandatée pour superviser l'opération.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1166932
"Cela lui permettrait de s'assurer de la stabilité d'une société qui est aussi un grand pourvoyeur de licences Windows, "

Hmmmmm c'est pas vraiment ce que je retiens de Dell... Pour moi c'est surtout la seule grosse boîte (avec un peu de crédibilité auprès des professionnels) qui vende des machines à peu près correctes avec une distribution linux installée par défaut... (pas la panacée, vu qu'ils font souvent appel à du matos très fermé et qu'on galère souvent avec des drivers très compliqués à installer et assez foireux à faire tourner - plantages réguliers du kernel sur mon E5530 avec l'Ubuntu de livraison mais OK après passage à la 12.10...).

En rachetant Dell, M$ pourrait surtout remettre un coup de vente-liée-obligatoire-pour-tous-par-défaut-d'offres-non-M$ en France...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]