Dell : résultats meilleurs que prévu, mais...

Le par  |  1 commentaire(s)
Dell Computer logo

Dell se débat toujours dans de sombres histoires de stock-options attribuées dans des conditions douteuses, ce qui l'a contraint par deux fois à différer la publication de ses résultats trimestriels.

Dell se débat toujours dans de sombres histoires de stock-options attribuées dans des conditions douteuses, ce qui l'a contraint par deux fois à différer la publication de ses résultats trimestriels. Il tente de rectifier le tir, et donne des chiffres plutôt encourageants. Mais non définitif...


Attendre, et voir...

Dell computer logoDell vient enfin de dévoiler une partie de ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2006, avec une bonne semaine de retard, et ce après que l'autorité de régulation boursière américaine, la très redoutée Securities and Exchange Commission (SEC), ait lancé une enquête officielle, sur laquelle viendront se greffer plusieurs procédures judiciaires. En cause, comme nous l'avons déjà mentionné à plusieurs reprises, la manière dont Dell (et bien d'autres, dont Apple et Novell) ont cédé des parts de leur capital à certains cadres sur le départ. Antidatées, les cessions étaient avantageuses pour chacune des parties, mais le fisc américain a une lecture personnelle de la situation assez différente...

Mais revenons à nos moutons : Dell annonce des profits trimestriels pour le T3 2006 voisins de 677 millions de dollars US, assortis d'un bénéfice net par action proche de 0,30 dollar US. Mitigés dans l'absolu, ces chiffres ont cependant enchanté les analystes financiers, qui tablaient sur des valeurs moins enchanteresses, dont un bénéfice par titre limité à 0,24 dollar US. Ces données peuvent encore être revues et corrigées, car les enquêtes en cours pourraient amener Dell a réintégrer des charges non supportées au cours de trois derniers exercices fiscaux, sans compter les amendes, prévisibles. Un bon point que personne ne disputera à Dell : son chiffre d'affaires au T3 2006 s'établit à 14,38 milliards de dollars US, grâce, selon la prose de l'entreprise, à une meilleure gestion du service clientèle, à des ventes en hausse générale, et à une bonne santé commerciale sur des marchés importants, comme l'Asie ou l'Europe. Dell a déjà dépensé plus de 150 millions de dollars US afin d'améliorer son service auprès de ses clients, tant particuliers que professionnels, notamment en engageant de nouveaux personnels pour ses centres d'appel. Et nous ne reviendrons pas ici sur le calamiteux épisode des batteries défectueuses livrées par le concurrent Sony.


Rompre avec les mauvaises habitudes
En parallèle, Dell vient d'annoncer qu'il comptait mettre un terme à une vieille tradition maison, le rabais "exceptionnel", le plus souvent consenti sur présentation d'un code secret expédié par e-mail aux clients potentiels, et qui a contribué à donner de Dell une image de constructeur "au rabais". Les premiers modèles touchés par ces restrictions budgétaires seront les PC de bureau Dimension, ainsi que les services qui leur sont associés. Cela devrait contribuer à rendre la grille tarifaire du constructeur plus lisible, sans remettre en cause sa compétitivité en terme de prix face à ses concurrents. Auparavant, en effet, il existait jusqu'à 50 types de rabais différents pour chaque ligne de produit (!), ramenés à 10 ces jours-ci, au grand soulagement des clients... et des télé-commerciaux de la firme. Pour mieux satisfaire ses acheteurs, Dell a investi dans plus de 50.000 heures de formation pour ses conseillers du centre d'appel d'Ottawa, au Canada, mais il est encore trop tôt pour dire si cela aura un impact positif sur les ventes--et donc les résultats financiers--d'un constructeur dans la tourmente.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #142779
"et qui a contribué à donner de Dell une image de constructeur "au rabais"."

Interessante vision... Et ca ne vient surtout pas d'ordis au rabais construit dans la cheapattitude, qui vont bien dans l'ère du temps (j'achète, je jette à la fin de la garantie) !

Ou comment une boite qui a connu sa petite heure de gloire surf sur son image jusqu'a l'épuisé....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]