Comme HP, Dell n'est pas pressé de revenir dans les smartphones

Le par  |  0 commentaire(s)
Logo Dell

Dell, en phase de reconversion stratégique vers le marché professionnel, veut rester fidèle aux ordinateurs, pour lesquels le groupe considère que les opportunités sont toujours là, et n'envisage de retour dans les smartphones à court terme.

Les ventes d'ordinateurs ont beau stagner et les analystes prédire un affaiblissement du secteur sous la pression des appareils mobiles et nomades, le groupe Dell entend rester fidèle à une stratégie PC s'appuyant sur Windows 8, quitte à se tourner vers des produits hybrides à la fois tablettes et ordinateurs.

Michael Dell ne croit pas à la mort du PC à court terme, tout au plus à sa transformation et il compte sur Windows 8 pour assurer cette transition. Cette vision a été de nouveau mise en avant lors d'une conférence Dell World au Texas, soulignant à la fois les opportunités toujours présentes du côté du grand public mais aussi des petites entreprises qui auront toujours besoin d'ordinateurs, qu'importe leur forme.

Dell compte sur la tendance du BYOD ( Bring Your Own Device ) pour trouver les passerelles entre ces deux univers et y répondre avec des produits calibrés. Sa dernière tablette professionnelle Latitude 10 veut répondre à cette évolution des usages sans tomber dans la simple tablette média.

Dell Latitude 10 Le groupe n'oublie pas non plus que beaucoup d'entreprises sont toujours en phase de migration de Windows XP vers Windows 7 et que cette tendance doit se poursuivre encore quelques années, sur des formats plus classiques que ce que permet Windows 8.

Mais si Dell est prêt à réaliser des tablettes tactiles sous Windows 8, le groupe veut rester au large des smartphones, malgré la croissance du secteur. La société s'y est déjà essayée mais, comme son concurrent HP, elle sait que c'est un créneau très difficile à maîtriser, avec des spécificités et des canaux de distribution qui ne s'improvisent pas.

On ne vend pas des smartphones comme on vend des ordinateurs et Dell préfère assurer la partie BYOD qui permettra la jonction entre des smartphones et ses produits plutôt que de se lancer directement dans la conception de terminaux convergents.

C'est donc du côté logiciel, par des solutions de sécurisation et de gestion des terminaux intégrées dans ses offres professionnelles, que Dell apportera éventuellement une contribution à l'évolution vers la mobilité des entreprises.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]