Demigod : la simplicité en plus

Le par  |  0 commentaire(s)
Demigod - Image 6

Après s’être longtemps obstiné à faire évoluer le genre des RTS, Gas Powered Games change de cap et compte sur un savant mélange de genres pour se relancer inexorablement.

Malgré leur grande spécialisation vidéoludique, les développeurs ont voulu se concentrer sur la gestion d’une unité unique. Contrairement aux précédentes productions, Demigod abandonne complètement la notion de macro-gestion et délaisse quelque peu la construction. Le joueur devra seulement veiller à la bonne évolution de son héros.

Pour évoluer, il nous faudra anéantir les troupes et les structures défensives de l’ennemi reparties à travers l’arène entière. C’est grâce à des pièces d’or et des points d’expérience, nous pourrons aussi bien améliorer nos troupes que notre géant protagoniste sous bon nombre d’aspect militaires, comme des sorts magiques ou de meilleures armes.


Un semblant d’ordre
Le but étant de détruire une bonne fois pour toute la forteresse ennemie, nous devrons gérer au mieux nos assauts et savoir se replier si nécessaire. Défendue naturellement par un puissant héros, cette dernière ne manquera pas l’occasion de se fortifier malgré nos attaques. Au nombre de huit, les demi-dieux possèdent des caractéristiques physiques différentes.

Ils ne viennent jamais seuls, leurs nombreux serviteurs sont aussi présents en tant qu’unités de support. Cependant, leur gestion est automatisée et dépend directement des actions du joueur. Comme on peut le voir, le développeur américain se contente aujourd’hui de retranscrire des batailles organisées, beaucoup moins complexes qu’auparavant. Elles ont néanmoins l’avantage de gagner en intensité.

Date de sortie prévue pour le début de l’année 2009 sur PC.

Complément d'information
  • Demigod, les serveurs craquent
    A peine sorti, Demigod semble avoir séduit un grand nombre de joueurs que les serveurs de Stardock n’ont pu accueillir correctement.
  • Demigod : l’action à tout prix
    Sortant dans un peu plus d’un mois, Demigod se dévoile aujourd’hui en une ribambelle d’images riches en indications.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]