Des brevets propriétaires dans Linux

Le par  |  8 commentaire(s)

  Les LL ( Logiciel Libre ) disposent de leur propre organisation à savoir l' OSRM ( Open Source Risk Management ) société d'assurance de risques au niveau de l'utilisation et du développement des LL.

 

Les LL ( Logiciel Libre ) disposent de leur propre organisation à savoir l' OSRM ( Open Source Risk Management ) société d'assurance de risques au niveau de l'utilisation et du développement des LL. Un peu l'avocat en quelque sorte de la bonne marche de ce petit monde.

Or elle ( OSRM ) vient d'identifier quelques 300 brevets américains violés par le célèbre noyau du pingouin Linux.

Aucun de ces brevets n'a été validé par un organisme judiciaire et parmi ces brevets violés certains appartiendraient à des complaisants de Linux ( IBM = 60, ) mais aussi Novell, HP et Red-Hat mais pas seulement..

Le plus drôle dans cette histoire c'est que 30 brevets ainsi bafoués seraient la propriété du Géant de Redmond Microsoft.

Maintenant comme le code source est libre ( fierté du LL ) il n'est pas étonnant de voir avec quelle facilité on peut découvrir des malfaçons ou des incorrections cavalières et localiser des portions de code sous copyright.

Ce raz de marée dans l'univers du Libre aurait pu passer inaperçu et sans faire de vagues, mais les Allemands de Munich qui ont défrayé la chronique en criant haut et fort que leur administration migrerait sous Linux, laissant Microsoft pantois et en pleure viennent d'annoncer à grands renforts de publicité que cette migration pouvait être compromise et repoussée aux calendes grecques.

Chez Microsoft il n'a été fait aucun commentaire sur cette violation de leurs brevets mais on peut deviner que ce n'est sûrement pas pour leur déplaire.

Avec l'incertitude qui règne sur la brevêtabilité des logiciels, il n'est pas étonnant de voir de tels changements de position. Et une fois de plus démontre l'incohérence des brevets logiciels.

Source : Linuxfr.org

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #13615
Ce qui me fait penser à cette histoire de Doom 3 et de Creative avec son brevet. Vraiment trop con.
Le #13630
Fred je ne veut pas dire mais je ne vois rien "d'haineux" dans son article .... mais bon je suis pas encore reveil on va dire

juste comme sa tout : " Et une fois de plus démontre l'incohérence des brevets logiciels." sur ce point je suis d accord
Le #13636
je suis d'accord aussi sur le fait que les brevet logiciels sont non fondé car prouver qu un brevet logiciel a ete bafoué ds un LL c'est facile mais comment le faire avec un Logiciel propriétaire sachant que le reverse Engenering est interdit'

cela montre qu'il n'y a pas d'egalité deja sur ce point

j'espere que l'affaire Munich va faire reflechir nos dirigeants sur le point des brevet logiciel
Le #13640
les codes en question sont pour la plupart ceux des entreprises mettant des billes dans Linux.

si HP travaille sur le noyau linux pour ses solutions cluster ... il les offre a la communauté ! il n'y a pas de vol.

maintenant, ce qui est interessant dans tout ca, c'est qu'on voit bien que kan les gross boites mettent leur doigts dans nux, c'est pour faire des solusss payantes ( ce qui n'est pas criticable ).

et contrairement a ce qui est dit plus haut,
ce genre d'info ne fait pas enrager la commu linuxienne, bien au contraire ... cela montre bien l'interet porté sur linux par les grosses boites du monde info.
Le #13643
J'espère que Crosoft fermera sa gueule car XP, pour tourner, utilise(rait) une partie du code source de l'OS libre !!! D'ailleurs, ce code devrait d'être protégé contre uniquement contre Crosoft !!! cà serait marrant ms vu les évènements ...
Le #13655
juste comme ca, je trouve l'article interessant, mais le redacteur connaitrait-il les virgules ' car c'est pas evident a lire sans les virgules.
Le #13665
megakorn> si un logiciel utilise du code provenant d'un logiciel sous GPL il doit obligatoirement être sous GPL. C'est ça la protection du libre contre les gros malins.
Mais rien n'interdit de vendre de tels logiciels tant qu'ils restent sous GPL.
Anonyme
Le #13667
Reste tot de meme a savoir si les brevet concernés n'ont pas été déposé aprés la sortie de Linux !

En effet, c'est le sport national aux USA... RECHERCHER DES SYSTEME NON DEPOSE pour en acquerir les droits !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]