DGCCRF : fermeté affichée à l'égard de Noos-Numericable

Le par  |  4 commentaire(s)
dgccrf-logo.png

Comme nous l'évoquions dans une de nos actualités, la DGCCRF a reçu jeudi dernier les dirigeants de Noos Numericable dans le cadre des rencontres bilatérales qui vont se dérouler tout au long du premier trimestre avec d'autres FAI notamment.

Comme nous l'évoquions dans une de nos actualités, la DGCCRF a reçu jeudi dernier les dirigeants de Noos Numericable dans le cadre des rencontres bilatérales qui vont se dérouler tout au long du premier trimestre avec d'autres FAI notamment.

L'organisme qui agit sous l'égide du ministère de l' Economie des Finances et de l' Industrie vient par voie de communiqué de presse de publier un petit compte-rendu de cette réunion d'importance pour le câblo-opérateur actuellement en proie à une campagne médiatique du plus mauvais effet pour son image de marque.


Aucun faux pas ne sera plus toléré
A l'évocation des principaux motifs d'insatisfaction de ses clients à son égard, en l'occurrence les défauts de qualité des services fournis, les erreurs de facturation, les difficultés à joindre la hotline et les difficultés à résilier les contrats, Noos Numericable a plaidé coupable, reconnaissant l'existence réelle de ces dysfonctionnements et en les mettant sur le dos de la fusion des groupes UPC-Noos et UPC-Numericable opérée en juillet 2006 : " L'harmonisation des procédures et des offres commerciales ainsi que l'uniformisation des systèmes d'information qui ont découlé de ces restructurations constituent les principales explications des problèmes auxquels sont confrontés nos clients. " Diffamation ou pas, ces derniers avaient donc bel et bien matière à se plaindre.

Soulignant que ces problèmes n'étaient pas acceptables, la DGCCRF a exigé de Noos-Numericable qu'ils soient résolus avant la fin du mois de mars sous peine de sanctions répressives. Placé sous surveillance, Noos-Numericable devra apporter des réponses concrètes à ses clients dans les domaines suivants :
  • Qualité et performance du service technique apporté aux clients.
  • Facturation et gestion des dépôts de garantie.
  • Difficultés de traitement des réclamations et des demandes de résiliation.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #157258
C'est tous les FAI et opérateurs téléphoniques qui devrait être sous haute surveillance
Le #157284
il est vrai que les opérateurs de téléphonie mobile abusent eux aussi et mériterait très largement eux aussi ce sort

mon opérateur au carré rouge me gonfle sérieusement mais le carré oran*e et le petit bonhomme du BTP c'est pareil paraît-il
Le #157297
Le petit bonhomme du BTP est parfois aux fraises niveau couverture réseau par rapport à ses 2 potes.
Le #157356
"les défauts de qualité des services fournis, les erreurs de facturation, les difficultés à joindre la hotline et les difficultés à résilier les contrats"
euh .. c est pa un truc qui pose probleme depuis des annees chez chacun d entre eux (noos,num et upc '...)
genre c est que depuis la fusion ... ce sont les neurones qu ils ont fusionne pas les competences, nimp de nimp ces boites et menteurs.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]