Les développeurs européens moins payés que les américains

Le par  |  1 commentaire(s)
CMP Game Group logo

Habilement nommée Game Developer Salary Report : 2004 - 2007, cette étude faite par Game Developer magazine a vu plus de 1000 professionnels de l'industrie en Europe y prendre part, la majorité provenant de pays comme le Royaume-Uni, suivi de l'Allemagne, la France, l'Espagne et les Pays-bas.

Cmp game group logoHabilement nommée Game Developer Salary Report : 2004 - 2007, cette étude faite par Game Developer magazine a vu plus de 1000 professionnels de l'industrie en Europe y prendre part, la majorité provenant de pays comme le Royaume-Uni, suivi de l'Allemagne, la France, l'Espagne et les Pays-bas.


Que dit le marché'
Selon des extraits révélés au site GamesIndustry.biz, il apparaît que les postes les mieux payés dans le domaine du développement de jeux vidéo sont dans les secteurs du business et du juridique, avec des salaires annuels moyens tournant autour de 53 000 euros en 2006.

Les suivants sur la liste sont les personnes en charge de la production, qui gagnent en moyenne 45 000 euros par an, puis les programmeurs qui gagnent, eux, 40 000 euros par an.

Les Game designers et spécialistes de l'audio gagnent environ la même chose, avec un salaire annuel moyen pouvant aller de 34,500 à 34,750 euros, alors que les graphistes gagnent un peu moins de 34,300 euros par an.

Les moins bien payés sont les personnels en charge du contrôle qualité, qui gagnent juste un peu plus de 26,000 euros par an.


Des disparités à pondérer
Selon l'étude, " Les Européens dans le marché du jeu vidéo gagnent vraiment moins que leurs homologues Américains. Le seul secteur où la différence est vraiment négligeable est la dernière du classement européen, le QA, qui ne connaît qu'une différence de 7% en 2006, niveau paye."

" Les Game designers européens gagnent environ 25% de moins, avec les personnes dans le business le juridique gagnant 26% de moins et les programmeurs 33% de moins ".

On sait au moins ce sur quoi les Américains mettent l'accent.

Cependant, l'étude se veut rassurante et explique aussi que les salaires de tous les professionnels européens sont en "augmentation constante". Exception faite du secteur de l'audio, où les salaires ont baissé de 2,3% l'année dernière. (Jeremy Soule n'a cependant pas du remarquer cette baisse).

Toujours selon l'étude, " la plus forte progression est trouvée dans le secteur de la production, avec une augmentation de 16% du salaire moyen, ce qui a creusé encore plus la différence entre les Etats-Unis et l'Europe, avec un écart de 16,000 dollars entre les deux ".

L'étude complète (en anglais) est disponible au prix de 2995 dollars sur le site officiel du commanditaire, et vous y trouverez les salaires moyens pour les 5 pays européens les plus performants, répartis selon les secteurs, mais aussi les moyennes des salaires pour 2005 et 2006, pour chaque poste et les méthodes les plus utilisées pour trouver un emploi.

A noter que l'étude comporte aussi une analyse étendue des salaires aux Etats-Unis, afin de pouvoir se situer sur une échelle nationale.
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #163897
3000$ l'étude
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]