Direct Download, P2P et streaming : la liste noire

Le par  |  11 commentaire(s)
pirate drapeau

Comme de tradition, la MPAA communique au gouvernement américain sa liste de sites et services pirates notoires.

Lundi, la Motion Picture Association of America a indiqué avoir fourni la semaine dernière au Bureau du représentant américain au commerce (USTR) des détails sur les marchés les plus problématiques au monde en matière de distribution illégale de films et séries TV.

The-Pirate-BayC'est une sorte de tradition pour l'association qui défend les intérêts de l'industrie du cinéma aux États-Unis. Ceux qui sont ainsi pointés du doigt sont susceptibles d'être intégrés à un rapport spécial de l'USTR. Un moyen de faire pression sur les partenaires commerciaux des USA dans le but qu'ils prennent des mesures contre le piratage et la contrefaçon.

Pour la diffusion de contenus protégés, la MPAA référence notamment des sites de téléchargement direct, de streaming, des réseaux P2P et portails BitTorrent ou encore des newsgroups pour le cas de Usenext.com. C'est du grand classique avec quelques noms qui ne seront sans doute pas inconnus de certains.

Cyberlockers (direct download et streaming) :

  • VK.com (Russie ; réseau social)
  • Uploaded.net (Pays-Bas)
  • Rapidgator.net (Russia)
  • Firedrive.com (Nouvelle-Zélande)
  • Nowvideo.sx (Panama, Suisse, Pays-Bas)
  • Netload.in (Allemagne)

P2P :

  • Kickass.to
  • Thepiratebay.se (Suède)
  • Torrentz.eu (Allemagne, Luxembourg)
  • Rutracker.org (Russie)
  • Yts.re (opéré par le groupe YTS anciennement YIFY)
  • Extratorrent.cc (Russie)
  • Xunlei.org (Chine)

Sites de liens :

  • Free-tv-video-online.me (Canada)
  • Movie4k.to (Roumanie)
  • Primewire.ag (Estonie)
  • Watchseries.lt (Suisse)
  • Putlocker.is (Suisse)
  • Solarmovies.is (Lettonie)
  • Megafilmeshd.net (Brésil)
  • Filmesonlinegratis.net (Brésil)
  • Watch32.com (Allemagne)
  • Yyets.com (Chine)
  • Viooz.ac (Estonie)
  • Cuevana.tv (Argentine)
  • Degraçaemaisgostoso.org (Brésil)
  • Telona.org (Brésil)

La liste de la MPAA est assez similaire à celle de l'année dernière mais un petit peu plus conséquente avec de nouvelles entrées dans la catégorie des sites de liens qui indexent des liens menant vers des fichiers illégaux hébergés ailleurs.

Hasard du calendrier, cette lise est publiée alors que Google a décidé de serrer la vis avec son alogorithme de recherche. Le but est de pénaliser davantage les sites faisant l'objet de nombreuses demandes de suppression de résultats de recherche en raison de liens menant vers du contenu violant des droits d'auteur.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1814687
C'est cool de donner la liste de piratage. Ca facilite la recherche...
Le #1814693
Laissez moi deviner, il leur a fallu 6 mois de travail et 12M$ pour ériger cette liste complétement à la ramasse ( il manque un paquet de monde !!! )

Finalement notre hadopi n'est pas le seul exemple de connerie autour de la propriété intelectuelle
Le #1814698
Le top cette liste à fond le piratage mais non hadopi est la........
Le #1814702
hahahaha


les manquants


ouais tu l'as rêvé ,mais j'lai pas fait
Le #1814704
VK est un très bon site pour diffuser des idées qui seraient censurées dans d'autres pays via des motifs fallacieux de copyright... par exemple en France.

Cela dit, je vais tester toute la liste pour voir si c'est bien du piratage et m'assurer qu'il ne faut pas y aller
Le #1814706
Vraiment ridicule...
Le #1814710
Cool , que des sites que je ne connaissait pas (à par pirates bay , mais je n'utilise plus le p2p...)
Le #1814712
Pas de sites français ???
Le #1814724
kerlutinoec a écrit :

Pas de sites français ???


Tant mieux. Celui que je fréquente n'est pas sur la liste. Pourtant j'y trouve ce que je veux quand je le veux (des fois même avant ).

Je ne veux vraiment pas faire l'apologie du piratage, loin de là. Quand j'ai les moyens, j'achète ce que j'ai aimé. Mais qu'ils le veuillent ou non, que ce soit une bonne chose ou non, c'est une transformation de l'économie du divertissement qui s'est mise en place depuis longtemps déjà. Et je doute que le retour en arrière soit possible. Cette nouvelle économie est très réactive. Elle s'adapte au changement et se transforme bien avant que nos incapables d'énarques ou les gros pontes des majors n'en ait compris quelques bribes.
Le #1814751
KAISER59 a écrit :

Laissez moi deviner, il leur a fallu 6 mois de travail et 12M$ pour ériger cette liste complétement à la ramasse ( il manque un paquet de monde !!! )

Finalement notre hadopi n'est pas le seul exemple de connerie autour de la propriété intelectuelle


Ah non, cocorico, la Hadopi c'est nous qu'on paye, c'est qui les champions ? Ils peuvent toujours s'accrocher ces ricains, on reste les meilleurs pour être cons.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]