Commander son éléctroménager à distance via son smartphone

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Futura Sciences
domotique

Que la vie serait plus simple si nous pouvions lancer nos tâches ménagères à distance : le four pour le repas du soir, le sèche-linge pour la tenue du lendemain...

La domotique n'est pas un domaine beaucoup exploité, et pourtant, elle comblerait nombre d'attentes chez les intéressés pendant que d'autres se découvriraient une passion pour la question. Les nouvelles technologies implantées au sein même de notre maison, de nos appareils, pourraient effectivement nous changer la vie. Malheureusement, les solutions ne sont pas encore beaucoup exploitées même si les quelques existantes montrent à quel point la domotique pourrait nous faire gagner en confort de vie. Par exemple, il est possible de commander à distance, c'est-à-dire en dehors de chez soi et pas uniquement en dehors du salon, la fermeture de ses volets, le lancement du chauffage. Imaginez cette possibilité offerte à tout votre électroménager...

Imaginez, si vous pouviez de votre bureau, lancer la cuisson du repas du soir, histoire de gagner du temps. Imaginez, si vous pouviez lancer votre aspirateur autonome dans la minute, parce que vous venez d'apprendre la visite imprévue d'invités. Ou encore la lessive, le sèche-linge, pour parer au plus pressé. Imaginez comment vous pourriez alors profiter de votre temps personnel, une fois ces tâches ménagères lancées en votre absence...

domotiqueIl existe sur terre, des chercheurs qui œuvrent pour le bien-être de l'humanité, pour le confort de chacun. Texas Instruments vient de mettre au point une puce SimpleLink CC3000, une puce qui a pour objectif de vous permettre de commander à distances et d'échanger des informations avec votre électroménager et autres produits high-tech de la maison, via votre smartphone ou Internet.

Cette puce est tout simplement parfaite : elle s'adapte sur n'importe quel électroménager de la maison ( télé, frigo, four, lave-linge, imprimante, etc. ) ; elle n'est pas hors de prix ; elle consomme peu d'énergie ; elle ne demande aucune manipulation particulière puisqu'elle se dote elle-même d'une adresse IP une fois reliée au réseau de la maison ; elle n'a besoin que de 6 Ko de mémoire flash pour fonctionner et 3 Ko de mémoire vive ( et non, le " K " n'est pas une erreur de frappe ) ; et pour finir, elle se révèle très discrète.

Texas Instruments ne fait pas état aujourd'hui d'un projet. La puce est accessible en kit de test adressé aux constructeurs. Notre confort est désormais entre leurs mains. Croisons les doigts pour qu'ils continuent le processus de développement, puis celui de la distribution au grand public. La vidéo ci-dessous vous poussera peut-être à militer pour le déploiement de la SimpleLink CC3000.

  

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]