Dossier Bluetooth, une technologie sans fil en évolution

Le par  |  1 commentaire(s)
Bluetooth SIGLe standard Bluetooth appartient à la branche IEEE 802.15.x dont la première occurrence 802.15.1 a servi à définir le Bluetooth 1.x, encore largement utilisé et fournissant un débit de 1 Mbps sur la bande 2,4 GHz, avec une portée variant selon la puissance d'émission.

Trois classes sont ainsi définies : Classe 1 ( puissance 100 mW et portée 100 mètres ), Classe 2 ( puissance 2,5 mW et portée 10 mètres, la plus fréquemment utilisée ) et Classe 3 ( puissance 1 mW et portée 1 mètre ). Elle offre l'avantage de permettre de relier deux appareils sans avoir recours à un câble et sans avoir à aligner les dispositifs l'un en face de l'autre, comme c'est le cas de l'infrarouge, qui s'est vu peu à peu supplanté par le Bluetooth dans les téléphones portables.


Picoréseaux, identifiants et profils d'utilisation
PicorSon fonctionnement repose sur la création d'un réseau personnel PAN ( Personal Area Network ) d'une dizaine de mètres de portée et sur une relation maître / esclave au sein d'un picoréseau. la communication entre deux dispositifs est obtenue par l'intermédiaire d'un découpage en 79 canaux sur lesquels les données transitent par sauts de fréquence ( Frequency Hopping ) afin de réduire les interférences provoquées par d'autres systèmes sur la même bande de fréquences.

Dans un picoréseau, un appareil maître peut communiquer avec un maximum de 7 appareils esclaves. Si les appareils sont constamment à l'écoute d'autres dispositifs à leur portée, l'établissement d'une communication est relativement complexe, faisant intervenir des modes de reconnaissance mutuelle et de chiffrement, et se traduisant par un temps de latence.
                    (Credit : Wikipedia)

Les dispositifs nécessitent généralement un identifiant sous forme de code PIN afin de réaliser leur pairage et partagé par le maître et l'esclave. D'autre part, des profils d'utilisation définissent les usages qui peuvent être faits des périphériques Bluetooth.


Certification Bluetooth, une assurance qualité
Ils sont généralement définis par un acronyme ( FAX, FTP, PAN, HFP, etc ). Pour les téléphones portables Bluetooth, deux profils sont à prendre particulièrement en compte pour qui veut en utiliser les fonctions de baladeur musical : A2DP ( Advanced Audio Distribution Profile ), qui permet notamment d'utiliser des casques sans fil et d'obtenir du son stéréo sans fil, et AVRCP ( Audio Video Remote Control Profile ) qui permet de piloter les fonctions audio et vidéo d'un téléphone depuis une casque ( Play/Pause, passage d'un titre à un autre, volume sonore... ).

Le profil A2DP, qui est longtemps resté l'apanage des smartphones, commence à se démocratiser sur les téléphones grand public mais son absence en 2006-2007 a pesé sur le décollage des ventes de casques sans fil.

mini logo bluetoothPour hériter du logo Bluetooth, les produits candidats doivent recevoir une certification garantissant leur fonctionnement selon le standard établi et l'interopérabilité avec les produits d'autres fabricants. La technologie Bluetooth a connu un certain nombre d'évolutions, passé en version 1.2 en novembre 2003, puis en version 2.0 ( qui permet d'atteindre des débits allant jusqu'à 3 Mbps ) en novembre 2004.

La dernière version, Bluetooth 2.1 + EDR ( Enhanced Data Rate ), encore peu représentée, a été validée en août 2007. Elle corrige un certain nombre de points jugés pénalisants pour une adoption large, comme le processus de pairage, souvent considéré comme une opération complexe, ou la sécurité et permet d'augmenter l'autonomie des périphériques.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #221921
Très bon dossier, merci !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]