Dossier cap sur les processeurs mobiles 64-Bit

Le par  |  4 commentaire(s)
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1693222
Tout à fait étonnant, androïd un soi-disant linux incapable de gèrer du 64 bits!
A la limite ubuntu touch serait bien plus apte a évoluer vers le 64 bit .
Le #1738592
L'ennui de tout ça c'est qu'on n'a pas réellement encre besoin du 64 bits sur un mobile:
- on n'a pas assez de mémoire vive dessus (problème de consommation et autonomie mémoire)
- on n'a pas non plus assez de stockage sur le mobile (et le swap sur mémoire Flash est encore trop lent)

Le problème de frein du 64 bits sur mobile est donc un problème de coût de la mémoire (et aussi de disponibitlié mondiale pour les grosses capacités, surtout dans les hautes intégrations les plus fines pour les smartphones, qui ne sont pas des SSD pour PC de bureaux)
.
Le 64-bit peut peut exister sur les tablettes haut de gamme, mais pour les mobiles qui sont déjà très chers (trop chez Apple) c'est un peu prématuré.

En revanche le besoin du multicoeur est bien réel et offre immédiatement un boost de performance pour gérer plein de threads et rendre plus efficace les applis (les OS mobiles moderns ont des tas de taches de onds, de notifications, les utilisateurs veulent pouvoir glisser facilement d'une tache à l'autre, avec le bureau fluide, des animations graphiques, du son, les différents réseaux non poussifs, et avec la 4G et les Wifi N le besoin est encore plus réel). C'est aussi vrai pour les navigateurs web qui doivent supporter de nombreux javascripts, il faut des core pour compiler les scripts à la volée, gérer l'allocateur mémoire et le ramasse-miettes, et encore exécuter les antivirus qui doivent puvroir scanner vite leur base.

Bref ce n'est pas tant le 64 bits qui est intéressant pour l'instant que le passage d'abord du double coeur au quadruple coeur. JE pense même que l'octocoeur est encore plus intéressant que le passage à 64 bits qui peut encore attendre sur les smartphones; sinon on va payer encore plus cher les mobiles....

En fait l'octocoeur a aussi des d'autres avantages: à performance globale égale, on peut abaisser la fréquence de fonctionnement, et réduire l'énergie consommée, donc accroitre l'autonomie:

Le manque d'autonomie est plus que jamais le gros problème des mobiles qui ont un fil à la patte et ne tiennent pas chargés après plus de 2 heures d'utilisation, et même "en veille" il ne tiennent plus la journée à cayse des applications actives qui travaillent automatiquement sur le réseau.

Dernier points:

* la consommation des écrans reste un gros point faible. Avec l'augmentation des résolutions et de raffraichissement pour la vidéo; c'est le plus gros consommateur de tout smartphone (et ça ce voit quand on compare avec les liseuses à e-Ink, avec une bonne résolution mais monochrome et pas adapté à la vidéo, mais ces écrans e-Ink ont une autonomie qu'on voudrait sur nos mobiles.

* les batteries : les NiCd ou NiMH sont un peu préhistoriques et n'évoluent pas assez, surtout que leur durée de vie un peu trop juste avec une dégradation constante et leur chargement est beaucoup trop long (et peu énergétiquement efficace avec une surchauffe qui non seulement perd de l'énergie et limite fortement la vitesse, mais aussi dégrade la batterie. Et aussi hors charge à l'utilisation, ces batteries chauffent trop). Il est grand temps que les constructeurs de mobiles investissent plus dans la batteries (et là ils ont des objectifs partagés avec l'automobile électrique qui demande de fortes capacités sans avoir des batteries trop lourdes non plus, ni des temps de charge qui durent des heures). Et là on commence à voir un espoir avec les techniques nanomoléculaires... si on parvient à les produire à grande échelle et plus bas coût...

En attendant tout àa, le multicoeur est la solution d'attente la plus efficace, on a vu son bénéfice dans les GPU puis maintenant les APU. Il faudra aller vers du multicoeur beaucoup plus massif, quitte à simplifier les coeurs, et il doit bien y avori moyen de créer un APU universel où les parties GPU et CPU ne sont plus différenciés, et de développer des OS, des langages de programmation et des applis prenant nativement en charge le parallélisme massif.

Le 64 bits est juste un truc pour gérer un peu plus facilement l'adressage dans un context multithread avec quelques milleirs de threads. Mais souvent c'est parce que les OS ou applis sont mal écrits et en surconsomment plus que nécessaire, en oubliant de se pencher sur un vrai parallélisme de traitement
Le #1739112
Android 64-bit existe mais pour les utra-portables et tablettes en x64 (plus performant que l'ARM64)
Il n'y a pas encore de marché pour l'ARM64 sur smartphone; la priorité étant la conso d'énergie, je suis convaincu qu'il vaut meux aller vers le multicoeur avant; même si c'est du 32 bits. LEs premiers pas du 64 bits seront pour supporter des processus 32 bits virtuels plus nombreux et augmenter la sécurité en les isolant mieux et simplifiant l'édition de lien dynamique (façon Windows 95/98/Vista) avec du 32 bits sur noyau 64 bits.

Les processus 64 bits attendront encore parce qu'il n'y a pas d'appli qui ait besoin de près de 4Go de RAM, hormis pour un OS desktop (les GPU intégrés aux APU mobiles non plus n'ont pas besoin de cette mémoire; l'essentiel de l'utilisation n"étant aps encore le support des textures 3D mais le transfert de trames d'image pour la vidéo; et 128Mo suffisent largement pour lire du Youtube, même en HD sur réseau 4G/LTE avec une synchro assurée pendant plusieurs secondes dans la mémoire de trames, le reste c'est l'animation limitée du desktop, et la plupart des jeux sur mobiles sont en 2D; et il n'y a pas de multifenêtrage ni de support avancé pour les sites web et applis).

Seulement Linux n'a pas encore un noyau optimisé pour les multicoeurs 64 bits mobiles (Windows RT non plus d'ailleurs, et iOS triche aussi). Même encore sur PC desktop les navigateurs sont en 32 bits... Le multicoeur 64 bits n'a réellement été optimisé que pour les serveurs d'application mais ils l'économie de mémoire ou d'énergie est encore le cadet de leur soucis (même pour Windows et encore plus pour Windows Server).

Le moteur du 64 bits sur les PC desktop a été les jeux 3D, mais il n'y en a pas en version mobile et il faut reconnaitre que les APU mobiles sont encore très en dessous de ce qu'on trouve sur les desktops/notebooks et consoles.

A revoir sir le consoles de jeux portables (série PS3...) se mettent au 64 bits (si elles ont assez d'autonomie) pour en faire baisser assez le prix du matériel. Et là ce n'est pas non plus un noyau Linux ou Unix (comme Android et iOS); ni Windows (on verra le jour où Microsoft réussit une XBOX mobile, pour l'instant il a déjà du mal avec ses tablettes; et Apple non plus n'est pas prêt sur les siennes).

Vive le multicoeur le saut au 64 bits commencera après l'octocoeur. et une nouvelle génération d'APU mobiles mais pour l'instant le prix est prohibitif et les constructeur de smartphones .font tout pour garder leurs confortables marges. Le premier truc qui exaspère les clients maintenant ce n'est plus tellement les performances mais l'autonomie encore lamentable : et c'est le multicoeur (aussi bien coté CPU que GPU déjà très parallélisé dans l'APU) et non le 64 bits qui résoud ça en réduisant les fréquences, les tensions d'alim, la conso (et aussi la température qui détruit les batteries trop vite et difficile à évacuer sur des mobiles de plus en plus fins).
Le #1773562
En tout cas le passage au 64 bits a permis d'avoir de très belles opportunités en octocores, lefabriquant proposant des octocores aux prix des quadcores (star, zopo goophone haipai thl) à moins de 200 euro.
Actuellement je tente d'acquérir un lenovo octocores par alibaba pour 145$ soit environ 100 euro, (lenovo est parti pour devenir une marque star c'est donc du sérieux et du solide)
Sinon l'astuce c'est soit une énorme batterie de 4 ampères ou 2 batteries dans la boîte.
J'ai du mal à croire qu'en 64 bits la conso augmente, j'ai des serveurs sun, bus 500 mhz 64 bits plus efficaces que des pentium et moins refroidis (fan less).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]