Dossier la nouvelle stratégie de Sony Ericsson

Le par  |  0 commentaire(s)
dossier mini SE

Sur la défensive depuis plusieurs mois, Sony Ericsson repasse à l'attaque et dévoile sa stratégie mobile pour la fin de l'année. Celle-ci passe par des téléphones portables bien différenciés au niveau des usages tout en conservant une base multimédia grand public mais aussi par une offensive sur les contenus mobiles grâce au déploiement du PlayNow Arena, son portail de téléchargement qui va considérablement s'enrichir ces prochains mois avec de la musique, de la VOD mais aussi des applications mobiles ! Satio, Aino, Yari, ce sont les trois noms à retenir chez ce fabricant qui en profite également pour renforcer l'interopérabilité de ses téléphones avec les équipements électroniques Sony et met à jour sa politique de réduction de son impact écologique, GreenHeart.

Sony Ericsson conf 01Après avoir été quelque peu malmené ces derniers trimestres par des ventes en baisse et un position plus étroit que ses concurrents sur le segment de milieu de gamme, le fabricant de terminaux Sony Ericsson a commencé à réagir en repensant sa stratégie mobile et en donnant plus de caractère à sa production, à l'image du Sony Ericsson Xperia X1, son premier smartphone sous Windows Mobile, et les trois nouveaux téléphones annoncés cette semaine : Satio ( ex-Idou ), Aino et Yari, chacun doté d'un programme spécifique bien que tous soient orientés multimédia.

Sur un marché français de la téléphonie mobile qui s'est mieux tenu que le reste du globe, ne concédant que quelques points de pourcentage au premier trimestre grâce aux efforts consentis dans le cadre de la réduction des stocks des revendeurs, Sony Ericsson possède l'atout de la fidélité à la marque, 65% des possesseurs de téléphones Sony Ericsson se disant prêts à acheter de nouveau un modèle de la marque nippo-suédoise pour leur prochain achat ( la moyenne étant de 51% ).

Sony Ericsson conf 04Un public fidèle à la marque
Le fabricant profite aussi de la reconnaissance des qualités multimédia de ses produits, les possesseurs de téléphones Sony Ericsson utilisant plus fréquemment que la moyenne des fonctionnalités comme la photo, la musique ou les jeux.

Ce sont autant d'arguments de poids qui peuvent peser en sa faveur auprès d'opérateurs attentifs aux produits sur lesquels il est possible de promouvoir des services mobiles dont ils tireront des revenus en retour.

Bien que les ventes en volume du marché français s'apprêtent à reculer de 5% en 2009 ( et de 10% dans le monde ), Sony Ericsson reste donc confiant dans la qualité de son offre tout en cherchant à se recomposer une identité faite de connectivités et de multimédia.

Sony Ericsson conf 03 Sony Ericsson conf 06
Pierre Perron, Directeur Général ; Estelle Gibert, Directrice Marketing


Une stratégie à trois niveaux
Et pour y parvenir, rien de mieux que de s'appuyer sur le géant japonais Sony et ses innombrables produits grand public, des ordinateurs aux consoles de jeu en passant par les téléviseurs de nouvelle génération.

Dans le cadre de cette nouvelle approche du marché, Pierre Perron, directeur général de Sony Ericsson France, a présenté les trois grands axes de la stratégie de la société :

  1. Fusion des expériences de divertissement
  2. Interaction des mobiles avec les équipements électroniques grand public
  3. Mise à disposition d'un portail de contenus et d'applications PlayNow Arena


Ces différentes tendances sont supportées par les différents téléphones portables présentés en début de semaine : Sony Ericsson Satio, Aino et Yari.

Sony Ericsson conf 18

Les produits Sony et Sony Ericsson font bon ménage

Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]