La téléphonie mobile, du Bi-Bop à l'EDGE

Le par  |  0 commentaire(s)
mini GSM 2

La téléphonie mobile dans tous ses états, des premiers déploiements à l'établissement du GSM, en passant par les modes data GPRS et EDGE.

Les téléphones portables sont entrés dans nos vies, c'est un fait, et ont modifié à de nombreux niveaux nos comportements sociaux et professionnels. Aujourd'hui, il semble naturel de pouvoir appeler ( presque ) au milieu de nulle part, d'échanger des messages texte et pour les plus éclairés d'accéder à Internet, d'écouter de la musique ou de visionner des vidéos.

Et pourtant, tout ceci n'a été obtenu qu'au moyen d'une entente européenne sur un standard de téléphonie, le GSM, à partir duquel s'est créé un écosystème qui touche maintenant les trois quarts des abonnés mobiles du globe.

Des premiers tatonnements de la téléphonie 1G, avec Radiocom 2000 ou le Bi-Bop, en passant par la tentative avortée du réseau par satellites Iridium de Motorola, jusqu'à la naissance en Europe du GSM puis à ses évolutions, bien des obstacles, politiques, techniques et économiques, ont dû être franchis.


Du GSM à la future 4G
C'est ce que propose de tracer brièvement cette série de "portraits" des différentes évolutions de la téléphonie mobile, des premières tentatives jusqu'aux développements futurs, post-3G et aperçu de la 4G.

Dans cette première partie, place aux pionniers et à l'installation d'une norme qui en 20 ans a conquis une grande partie de la planète et touche actuellement 2,5 milliards d'abonnés mobiles. Des radiotéléphones aux premiers téléphones bibandes, il y a déjà un grand pas.

Mais la norme GSM n'en est pas restée là. Pensée pour des communications vocales, elle a dû être adaptée pour le transfert de données, à mesure que l'Internet prenait de plus en plus d'ampleur et préparait son prolongement dans le Web mobile. C'est la naissance du GPRS.

Et déjà se profile la 3G à l'horizon. Pour assurer la transition, une autre évolution, dite EDGE, va permettre d'augmenter encore les débits en attendant une couverture suffisante pour des réseaux qui deviendront vraiment "haut débit".
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]