La téléphonie mobile, du Bi-Bop à l'EDGE

Le par  |  0 commentaire(s)
ETSI logoAlors que la 2G était surtout liée à la voix, le GPRS ( General Packet Radio Service ) amorce le virage de la transmission de données. Pour le distinguer, il est qualifié de technologie 2,5G, même si cette dénomination n'est officiellement définie, et son principe est codifié par l' ETSI ( European Telecommunications Standards Institute ).

Extension du GSM, il utilise un mode de transmission par paquets, adapté au transfert de données et n'utilisant les canaux que lorsque c'est nécessaire, contrairement au mode commuté du GSM qui réserve un canal entier le temps de la communication, que celle-ci soit active ou pas.

L'un des avantages de ce système réside dans le fait que les canaux peuvent être exploités par plusieurs personnes en même temps et qu'il devient possible de facturer à la quantité de données transmises et non plus en fonction du temps.


Transmission de paquets et protocole IP
Le GPRS facilite notamment l'accès aux réseaux utilisant un protocole IP ( Internet Protocol ). L'introduction de cette technologie a également permis de développer l'usage des SMS, ces messages textes si populaires auprès de l'ensemble de la population et des jeunes de 12 à 24 ans en particulier ( plus de 4,5 milliards de SMS échangés chaque trimestre en France ).

Le GPRS offre des débits quatre fois supérieurs à ceux du GSM, passant d'environ 10 Kbit/s à 40 Kbits/s ( maximum théorique 115 Kbit/s ). Avec lui vont pouvoir se développer de nouveaux usages, notamment celui de la réception d'emails ou de la consultation de pages Web, tandis que le WAP ( Wireless Application Protocol ) sur GSM a eu du mal à convaincre, malgré l'élaboration d'un premier modèle économique.

Bien que le débit et le temps de latence rendent difficile ou impossible l'exploitation des nouveaux services mobiles, la norme GPRS a l'avantage de profiter de l'implantation du réseau GSM et donc de bénéficier de la même couverture réseau.

En outre, elle reste tout à fait utilisable pour la réception et l'émission d'emails sans pièces jointes et continue donc de jouer un rôle dans les échanges personnels ou professionnels. Elle constitue en quelque sorte le dernier recours lorsque les autres réseaux font défaut, ou le principal moyen d'échange de données pour tous les terminaux d'entrée de gamme.

Fort de plus de 700 réseaux GSM dans le monde entier, le GPRS reste également un moyen essentiel de réaliser du trafic data sur les marchés émergents, dans des pays où l'accès à Internet passe presque uniquement par les réseaux mobiles.
Vidéos High-Tech et Jeu Vidéo
Téléchargements
Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]