Douanes US : haro sur les smartphones

Le par  |  3 commentaire(s) Source : New York Times
douanes USA (Small)

Après les ordinateurs portables, nos chers fonctionnaires zélés pourraient se pencher sur les smartphones et autres appareils nomades communicants.

Douanes usa smallAprès les ordinateurs portables, nos chers fonctionnaires zélés pourraient se pencher sur les smartphones et autres appareils nomades communicants. Enfin, telle est la conclusion de cette enquête menée par Joe Sharkley, journaliste au célèbre New York Times.


Rien à déclarer '

D’après ce même Joe Sharkley, les voyageurs pourraient voir leurs smartphones confisqués par les autorités de l’aéroport ou les douaniers. Si de nombreuses saisies d’ordinateurs portables ont été confirmées, le cas des smartphones restait assez flou. Pour rappel, ces confiscations touchent de manière tout à fait arbitraire les citoyens américains de retour de voyage d’affaires.

Car sans « cause probable, doute raisonnable ou mandat », les douaniers peuvent embarquer tout appareil électronique de tout voyageur américain. On ne sait si c’est la psychose sécuritaire, le terrorisme ou une technophobie bien absconse qui motiverait ces fonctionnaires.


C’est quoi ce rectangle bizarre '
A titre d’exemple, Joe Sharkley décrit comment des industriels se sont vus confisquer et risquent encore de se voir confisquer leur ordinateur portable sans obtenir ne serait-ce qu’une explication de la part des instances gouvernementales américaines. L’une de ces personnes interviewées a d’ailleurs témoigné : elle a dû attendre plus d’un an avant de pouvoir récupérer son ordinateur portable.

Douanier smallComment comprendre cet acte inexpliqué ' Personne n’a encore déterminé légalement ce que le gouvernement américain est en droit de faire ou pas avec les informations acquises lors de ces confiscations. Si dans l’un des cas, un voyageur avait été surpris en possession d’éléments à caractère pédophile, cet épisode ne peut justifier une action d’une telle ampleur.


Piège à criminels
A cet effet, les mauvaises langues prétendent que fouiller au petit bonheur – quitte à utiliser un bien opportun délit de faciès – diverses personnes reviendrait à se dispenser d’enquête préalable, donc à ne pas travailler sur le terrain. Mêmes les criminels voyagent un jour ou l’autre…

Dès lors, on pourrait logiquement s’attendre à voir des PDA et autres smartphones (et pourquoi pas les consoles portables ou baladeurs ') confisqués dans la mesure où ces appareils peuvent servir à stocker des données de tout ordre. Mais tant que les autorités ne se seront pas exprimées sur ces saisies arbitraires…
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #141815
Vos billets de 100 dollars me semblent suspects, je vais vous les confisquer, on vous les rendra... euh... un jour, après enquête.
Le #141846
Ce qui me conforte dans l'idée =>ne pas aller aux US
Le #141898
Vive le rève Américain
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]