Si Linux veut survivre, il lui faut des DRM !

Le par  |  21 commentaire(s) Source : ZDNet
Anti-DRM

Qui réclame les DRM ' A cette question, la Free Software Foundation ( FSF ) répond que ce ne sont certainement pas les utilisateurs.

Qui réclame les DRM ' A cette question, la Free Software Foundation ( FSF ) répond que ce ne sont certainement pas les utilisateurs...mais plutôt les majors du disque.

Un responsable de RealNetworks, a déclaré récemment que Linux risquait de se voir exclu du marché car il ne supporte pas les mesures techniques de protections. Là où il y a des intérêts à défendre, il y a souvent un aveuglement volontaire de la réalité; en majorité, les consommateurs repoussent les DRM ( Digital Rights Management ) et les restrictions sur les oeuvres digitales.

A la conférence LinuxWorld qui se déroule à Boston, Jeff Ayars, vice-président de RealNetworks, a ainsi déclaré que le non-support du DRM par Linux égratignerait son succès dans le secteur :

" Pour Linux, le fait ne pas supporter les DRM aura pour conséquences que seuls Microsoft et les produits concernés seront les plateformes disponibles sur le marché. ( ... ) Linux sera relégué à son utilisation dans le domaine des serveurs et des entreprises, dès lors qu'il refusera de fournir les technologies multimédia au public. "

Windows Vista, le prochain système d'exploitation de Microsoft, intègrera de son côté ses technologies propriétaires telles que Protected Media Path, Protected Video Path ou Protected User Mode Audio, pour protéger le contenu de ces oeuvres. " J'aimerais que Linux fasse de même ", a t-il renchéri.

Georg Greve, président de la Free Software Foundation Europe répond du tac au tac aux prévisions d'Ayars :

" L'affaire du rootkit de Sony a clairement montré pourquoi les DRM n'étaient pas acceptés par les consommateurs, et pourquoi il ne peut y avoir de réussite commerciale à en diffuser sur le marché. (...) Apple iTunes permet aux gens de graver leurs CDs, qui peuvent être réencodés et partagés très facilement. EMusic.com offre quant à lui des morceaux audio totalement épurés de ces restrictions. Les plateformes sans DRM sont à deux doigts de gagner en popularité. "

Anti drm

Il poursuit :

" Heureusement, c'est au consommateur de décider quel marché il voudra demain. Et sa réponse est claire : il ne veut pas de DRM ! Plus  tôt nous aurons enterré cette idée stupide qui veut que l'industrie culturelle contrôle l'utilisation d'un ordinateur, plus tôt nous verrons de réelles offres alternatives. "

Bien qu'Ayars ait refusé de discuter au niveau de l'éthique des DRM, il a admis qu'il y avait un risque " potentiel " de réactions négatives à leur intégration dans Linux, comme un manque au niveau de l'innovation.

" Il y a des limites à l'innovation possible autour des médias protégés. (...) Avec du contenu protégé, vous ne pourrez pas créer de nouveaux modèls d'innovation comme Tivo le fit avec le time-shifting sur la télévision. ( NDLR : regarder sa série TV préférée à l'heure qui nous convient le mieux, en différé en somme ) "

Bien que la plupart du monde open source désapprouve l'intégration des DRM dans Linux, certaines firmes en faisant une utilisation commerciale seraient plus mitigées voire lus enclines à les inclure.

Linux arme

Selon le vice-président de RealNetworks, Red Hat, Novell ou Linspire y seraient favorables. Tom Welch, de chez Linspire, a confirmé que sa société s'intéressait au DRM :

" Linspire n'a pas ajouté pour le moment la possibilité de gérer les DRM dans sa distribution mais y serait partisane si on nous donne l'opportunité de le faire. si quelqu'un propose un DRM open source, nous le supporterons, mais il faudra aussi que les majors le suivent. "

Novell a annoncé vouloir supporter plus de formats qu'auparavant mais n'a pas évoqué les DRM.

" Nous attendons avec impatience le jour où les linuxiens auront accès à tous les formats média. Nous soutenons évidemment les formats media ouverts dans nos produits et nous sommes actuellement en discussions avec les propriétaires de formats fermés pour les inclure eux aussi. "

Rappelons, s'il en est encore besoin, que Linus Torvalds, le créateur de Linux, est fermement opposé à ces DRM.
Complément d'information
  • DRM dans HTML5 : Firefox contraint de s'aligner
    Afin de ne pas marginaliser Firefox, Mozilla accepte d'implémenter pour le navigateur une solution de gestion des droits numériques des vidéos au sein de HTML5.
  • Les DRM sont un échec stratégique, selon EA
    Franck Gibeau de EA s'est fraîchement exprimé au sujet des fameux DRM maudits par les joueurs. Il souligne qu'ils ne devraient plus être utilisé. Pour autant, il se refuse à faire le lien entre cette protection et le dernier volet de ...

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #98869
Non, il me semble avoir lu (mais je ne retrouve pas la source) qu'au contraire Linus Torvalds est favorable aux DRM car il pense que sans eux Linux sera mort né pour le grand public.
Le #98871
"I also don't necessarily like DRM myself," Torvalds wrote on the "Linux-kernel" mailing list. "But...I'm an 'Oppenheimer,' and I refuse to play politics with Linux, and I think you can use Linux for whatever you want to--which very much includes things I don't necessarily personally approve of."
source : http://news.com.com/2100-1016-998292.html
C'est par un troller Linus mdr
Le #98874
Le #98876
Enfin dans un sens c'est bien c'est que Linux commence à avoir un succès pour que l'on veuille qu'il supporte les DRM C'est ce qu'on appel être victime de son succès (comme pour Windows) Voilà les parasites DRM qui arrivent... à quand des rootkits'
Le #98877
"voire lus enclines"

En français : "voir plus enclines"

Merci d'avance...
Anonyme
Le #98880
Si Linux qui est quand même le papa du logiciel libre se met aux DRM ... c'est le début de la fin de la liberté

Franchement on s'en passera de leurs DRM, si le logiciel libre existe, il n'est pas le seul à ce niveau, la musique libre ausis existe, et on trouve des trucs très bien, voir bien mieux que la soupe commerciale qu'on nous sert...
Anonyme
Le - Editer #98883
Non aux DRM !
Le #98886
Le consommateur de veut pas des DRM ''''' Faudrait déjà qu'il sache ce que c'est... on le maintient dans l'ignorance exprès...
Le #98887
Ben tien, on le maintient dans l'ignorance. Pleins de sites ont étés créés dans le but de l'informer de ce que c'est. D'ailleur, j'ai moi-même créé un brouillon d'explication sur mon site fait par google pages (petite pub: http://wadzar.googlepages.com/page1)
Le #98891
CHILDREN OF BODOM >>>+++++

Wadzar >>>+++ pour tes efforts, mais n'oublies pas que tout le monde n'a pas internet et la moitié au moins de ceux qui sont équipés ne comprennent pas comment fonctionne un ordinateur...

Si on veut informer le consommateur, il faut un média beaucoup plus répandu comme la télé ou la radio.....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]