Drones : la FAA impose déjà un enregistrement pour presque tous les engins volants

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Civic-Drone

Comme prévu, la FAA va imposer l'enregistrement obligatoire des drones volants. Seuls les engins de moins de 200 grammes seront épargnés.

Bebop Parrot 1La FAA (Federal Aviation Administration) fait un pas en avant dans son projet d'encadrement des drones aux Etats-Unis en obligeant dès la fin du mois de décembre à l'enregistrement des engins volants sur un site gouvernemental qui leur attribuera un identifiant unique à inscrire d'une façon ou d'une autre sur leur gadget.

Ayant du mal à séparer les différentes catégories de drones, l'Autorité impose cet enregistrement à la quasi-totalité des utilisateurs puisque l'enregistrement est obligatoire pour les drones de plus de 220 grammes, ce qui englobe à peu près tout le marché à l'exception des micro-drones jouets.

Les utilisateurs ayant acheté leur drone avant le 21 décembre ont jusqu'au 19 février pour s'enregistrer, tandis qu'en cas d'acquisition de drone après le 21 décembre, il faudra procéder à l'inscription avant la première utilisation de l'appareil.

C'est une première réponse apportée face à la multiplication des drones et inévitablement des incidents (en particulier des signalements de drones à proximité d'avions) en responsabilisant les pilotes et en permettant de les identifier si besoin.

Cette régulation prépare également l'arrivée des drones commerciaux, comme les drones de livraison, à plus long terme. Déjà, des critiques se font entendre réglementation abusive de la FAA sur les drones de loisirs notammen en voulant assimiler les pilotes de drones, même de loisirs, à des pilotes tout court, avec les mêmes responsabilités et les mêmes devoirs.

Certains observateurs font également valoir que l'affichage de l'identifiant sur le drone sera de peu d'intérêt pour éviter les incidents, à moins de parvenir à récupérer le drone, ce qui est en fait assez rare.

L'Europe pourrait suivre prochainement le même cheminement que la FAA en imposant un enregistrement des drones et en les dotant d'une puce d'identification.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1871341
Ce sera bientôt notre tour...
Le #1871457
Quand on voit le chassis d'un drone, ça va être facile d'y poser une immatriculation !



Mais au vu des abus de certains, je comprends que l'administration veuille gérer ça !






Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]