Drone : la FAA assouplit subitement la réglementation

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Amazon drone

La FAA est en train de revenir sur l'obligation de garder les drones dans le champ de vision de leur opérateur, ce qui pourrait ouvrir la voie aux ambitions de drones de livraison de groupes comme Amazon ou Google.

Alors qu'Amazon a fait habilement partager sa vision du drone de demain en évoquant un service Prime Air qui pourrait assurer une livraison d'articles commandés sur Internet en quelques heures, voire quelques dizaines de minutes, grâce à des drones de livraison, le régulateur a jusqu'à présent régulièrement douché tout espoir d'une régulation suffisamment souple pour autoriser ce type de service.

Amazon drone S'inquiétant des aspects de sécurité, un peu moins de ceux de respect de la vie privée, la FAA (Federal Aviation Administration) s'est pour le moment montrée plutôt sévère en matière de projet de régulation, au grand dam des grands groupes.

Plafond de vol étroit, qualification du pilote, obligation de garder le drone dans le champ de vision...La réglementation qui s'annonce - et fait peu de distinction entre drone de loisir et drone léger commercial - ne permet pas vraiment dans sa forme préliminaire de tester et déployer des drones de livraison tels que rêvés par Amazon ou Google.

Ces derniers se font donc pressants et menacent de délocaliser leur R&D dans des pays aux règles du jeu moins restrictives, au risque de mettre en retard le marché US, d'autant plus que les quelques autorisations lâchées par la FAA sont en décalage avec les avancées du secteur.

Cependant, et peut-être en signe de bonne volonté, cette même FAA s'apprête à annoncer une initiative qui permettra de tester des drones au-delà du champ de vision de leur pilote, ce qui constituera un premier assouplissement par rapport à la réglementation initialement envisagée.

le Wall Street Journal note que la position de la FAA sur ce point a fortement évolué ces dernières semaines, peut-être grâce à un intense lobbying. Ce coup de pouce de l'autorité devrait permettre aux concepteurs de drones de continuer leurs recherches dans ce domaine aux Etats-Unis, à défaut d'obtenir encore une autorisation officielle pour des services commerciaux, qui n'est pas encore à l'ordre du jour.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1841472
Sortez les casques !
Le #1841477
La dure gueguerre entre le bi.....business et le mal.
Le #1841532
Les lobbies sont tellement puissants qu'ils n'ont cure des lois... Ils les font changer à leur avantage...
Le #1841555
lebonga a écrit :

Les lobbies sont tellement puissants qu'ils n'ont cure des lois... Ils les font changer à leur avantage...


Cela existera toujours on ne peut rien y faire.
Le #1841569
lebonga a écrit :

Les lobbies sont tellement puissants qu'ils n'ont cure des lois... Ils les font changer à leur avantage...


un peu hors sujet, mais docu passionnant sur le pouvoir des "très grands" et une vision "merdique" du futur.

http://pluzz.francetv.fr/videos/centres_commerciaux_la_grande_illusion.html
Le #1841570
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]