DroneGun : le fusil anti-drone qui atteint sa cible jusqu'à 2 kilomètres

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Wired
DroneGun

Face à la prolifération des drones et au risque grandissant que ces derniers créent des nuisances ou puissent devenir des armes, des solutions anti-drones se développent, à l'image du DroneGun de la société DroneShield.

Le segment des drones est en évolution rapide et les progrès techniques rapides les rendent toujours plus rapides et agiles. S'ils ont des applications professionnelles et trouvent un écho pour leur aspect ludique côté grand public, il apparaît que les drones peuvent aussi devenir des sources de nuisance (survol de zones sensibles, perturbations du respect de la vie privée, gêne de manoeuvres aériennes...) ou même dans certains cas des armes létales.

Des solutions anti-drones commencent à émerger pour réduire ce risque soit en détruisant le drone en vol soit en perturbant son fonctionnement de façon à ce que le pilote n'en soit plus maître. C'est dans ce deuxième scénario que s'inscrit le DroneGun imaginé par la société DroneShield.

DroneGun

Cet impressionnant fusil anti-drone de 6 Kg est capable de forcer sa cible à atterrir avec une portée de 2 kilomètres en brouillant les fréquences des radiocommandes en 2,4 et 5,8 GHz. Le fusil peut également être doté d'un brouilleur de signal GPS / Glonass, si la législation l'autorise.

  

Une fois pointé dans le viseur du DroneGun, le drone se retrouve en situation de perte de signal, ce qui le conduit généralement soit à atterrir en douceur, soit à revenir vers son pilote, ce qui peut participer à l'interception de ce dernier, fait valoir le fabricant.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1935867

RDV au Black friday 2017

Le #1935885
Plutot la swagance
Le #1935886
Futuuuuuuuuuuuuuuur !
Le #1935888
6 kgs à bout de bras ça fait aussi appareil de musculation ce truc
Le #1935919
Les concepteurs ont vraiment trop regardé Ghostbusters !
Le #1936111
Si je comprends bien le principe, c'est juste un gros brouilleur, pê un peu plus directif que les autres...
Et de 1) j'imagine qu'une zone sensible militaire (par exemple un centre de commande de sous-marin nucléaire) ne sera pas très friande d'un gros brouilleur dans un rayon proche...
Et de 2) si je comprend bien le principe, ça brouille les onde et compte sur le fait que les drones du commerce sont pré-programmés pour soit se poser, soit revenir à leur proprio (comment ils font sans GPS????). Quid des drones fait/programmés maison, qui n'ont pas ce comportement par défaut, par exemple un drone kamikaze qui serait complètement autonome et pas télécommandé ?...


6kg... combien de centaines de kg de batteries qui sont cachées au bout des câbles qu'on aperçoit dans la photo/vidéo????
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]