Du WMA VBR

Le par  |  0 commentaire(s)

CODER EN WMA VBR À L'AIDE DES CODECS WINDOWS MEDIA AUDIO SÉRIE 9 INTRO WMA est un acronyme signifiant Windows Media Audio.

CODER EN WMA VBR À L'AIDE DES CODECS WINDOWS MEDIA AUDIO SÉRIE 9

INTRO

WMA est un acronyme signifiant Windows Media Audio. Il s'agit d'un format de compression de données audio permettant de convertir, en occupant le moins de place possible, des sons provenant de diverses sources (CD, fichiers, captures extérieures provenant d'une radio, d'une télé, d'un décodeur satellite, ...).

On appelle codecs l'ensemble de programmes et d'algorithmes permettant justement la compression, voire la décompression, desdites données.

Tout format audio (MP3, OGG Vorbis, Real Audio, ...) a recours à ses propres codecs pour sa lecture ou la création de ses fichiers.
Moi, j'ai craqué pour le WMA, format de Microsoft, qui l'a créé et promu. À mon avis, il n'a qu'un seul concurrent sérieux sur le marché quant à la qualité auditive : l'OGG Vorbis.

En effet, ce dernier, à taille de fichier égale, offre une meilleure restitution sonore que le WMA.
Le hic, c'est que OGG Vorbis demeure incompatible avec non seulement la majorité de logiciels de gravure standard, mais en plus et surtout avec les baladeurs numériques (baladeurs CD ou avec mémoire flash). WMA, lui, ne cesse de gagner en compatibilité.

Que signifie « VBR » ? Il s'agit d'un autre acronyme voulant dire « Variable Bitrate », en français « débit variable ».
Le bitrate, appelé également vitesse de transmission ou encore débit, est le nombre de uns et de zéros (bits) qui est alloué à une seconde de son pour son codage. Plus il est élevé, meilleure est la qualité du son codé par rapport au son d'origine.

L'unité de mesure du bitrate est le kilobits par seconde (kb/s ou kbits/s). Le débit est dit variable lorsque à l'intérieur d'un fichier codé (son comme image), ledit débit fluctue chaque seconde à plusieurs reprises en fonction de la nature du son.
Lorsque celui-ci est complexe (ex : s'il comporte beaucoup d'aiguës), il est codé avec un débit élevé. À l'inverse, si le son est simple (ex : les basses et les voix) ou même nul, le débit chute.

Le résultat ? Le son est codé avec une qualité constante, très souvent supérieure à celle qu'offre le codage à débit constant (codage dit CBR : Constant Bitrate) en valeur moyenne.
Ex : en mode VBR 50, le débit fluctue environ entre (théoriquement) 50 et 95 kb/s (en pratique, ce n'est pas toujours le cas). La moyenne de cette fourchette est de 72 kb/s. En mode CBR, un son codé même à 80 kb/s a une qualité inférieure au même son codé en mode VBR à bitrate moyen de 72 kb/s.

D'aucuns me demanderont pourquoi j'ai choisi le WMA comme format de codage de mes sons et non le MP3 qui est un format plus répandu et, il est vrai, plus compatible. Il est des raisons valables qui m'ont poussé à négliger le MP3 :

  • Pour une qualité acceptable, le bitrate du MP3 doit être au minimum de 128 kb/s en CBR, alors que le MP3 se contente de 96 kb/s. en mode VBR, WMA peut même descendre jusque 50 kb/s, là où MP3 devra utiliser une vitesse de transmission d'au moins 80 kb/s ! Comme vous le voyez, on gagne nettement de place en codant en WMA


  • Le codage WMA est très rapide, même en VBR. De plus, la capture du son en temps réel monopolise très peu de ressources processeur. Je ne connais pas de logiciels qui font de la capture en MP3 VBR en temps réel sans que le processeur ne peine dur


  • Les deux autres raisons qui suivent, bien qu'elles ne m'aient pas particulièrement motivé pour le choix du WMA, l'ont grandement influencé :

  • Le format WMA Professional permet de capter ou de convertir du son avec une haute qualité due soit à la fréquence de codage et du nombre de bits par échantillon élevés (ex : 24 bits, 96 kHz, au lieu de 16 bits, 44 kHz), soit à cause du nombre d'enceintes (ex : système Home Cinema : 5.1). Ce format sort du cadre de notre exposé et nous ne l'aborderons pas ici.


  • Le format WMA sans perte (Lossless) permet de capter ou de convertir de la musique sans perte de qualité auditive ni fréquentielle du son d'origine, en haute résolution comme le WMA Pro ou en résolution normale (16 bits, 44 kHz)


  • Ces deux avantages supra sont néanmoins assez relatifs. En effet, le WMA Pro comme le WMA Lossless sont très peu compatibles avec les appareils du marché (les marques des lecteurs tiennent sur le doigt d'une main). Par ailleurs, sur PC, Windows XP doit être installé pour profiter pleinement desdits formats, notamment en mode capture.
    Enfin, le WMA Pro et le WMA Lossless haute résolution ou multicanal demandent, pour de meilleures performances, une carte son dédiée et qui coûte la peau des fesses...

    CARACTÉRISTIQUES AUDITIVES DES CODAGES VBR

    J'ai usé du Codeur Windows Media Série 9 pour la capture en temps réel. Pour la conversion, je me suis servi du même logiciel, mais surtout de DBPowerAmp. Comme lecteur, le Lecteur Windows Media Série 9 a parfaitement fait l'affaire. Il a également été des plus utiles pour l'extraction des CD audio.

    VBR 100

    C'est la qualité dite sans perte. Le codec utilisé est le WMA Lossless. Un son codé à ce mode est identique à l'original. Le bitrate varie souvent entre 420 kb/s et 1 100 kb/s, ce qui est très élevé, car quatre minutes de son peuvent peser entre 12,6 Mo et 33 Mo !
    Avec un disque dur de taille moyenne, c'est la saturation garantie avec moins de 500 chansons...

    Le mode VBR 100 est usé généralement à l'occasion des enregistrements temporaires, soit en vue d'une gravure de qualité, soit pour une capture optimale. Il est fortement recommandé soit de l'effacer, soit de le reconvertir en un mode qui prend moins d'espace.

    VBR 98 (« qualité optimale » du Lecteur Windows Media)

    Le bitrate va environ de 200 à 450 kb/s. La qualité de son convertie est également identique au son capté. Un fichier de quatre minutes pèse entre 6 Mo et 13,5 Mo, ce qui est toujours lourd pour un usage courant.
    Tout comme le mode VBR 100, ne conservez des fichiers codés en VBR 98 que pour les besoins de la gravure ou de la conversion.

    VBR 90 (« qualité élevée » du Codeur, « bonne qualité audio » du Lecteur)

    Le bitrate varie approximativement entre 105 kb/s et 250 kb/s, ce qui fait qu'un fichier de quatre minutes pèse entre 3,2 Mo et 7,5 Mo, ce qui, à mon sens, est encore lourd. Question qualité, elle est équivalente de très près à l'original, si ce n'est quelques différences presque inaudibles dans les basses qui sont très légèrement atténuées.

    Personnellement, j'use de VBR 90 pour la capture en temps réel, et uniquement pour ça.
    Ne convertissez habituellement vos morceaux en ce mode que si vous avez un disque dur suffisamment balèze (au moins 120 Go).

    VBR 75 (« bonne qualité audio » du Codeur, « qualité moyenne » du Lecteur)

    Le bitrate varie environ entre 64 kb/s et 175 kb/s. Ainsi, un fichier de quatre minutes pèse entre 1,9 Mo et 5,3 Mo. La qualité en écoute VBR 75 est très légèrement inférieure à celle d'un MP3 CBR à 128 kb/s, du fait d'une faible perte de basses assez remarquable, alors que les aiguës sont correctement conservées.

    C'est le mode idéal de conversion si l'ordy dispose d'un disque dur d'au moins 40 Go.
    Je vous déconseille néanmoins VBR 75 pour la capture en temps réel, vu la perte audible de certaines basses fréquences.

    VBR 50 (« qualité moyenne » du Codeur, « basse qualité » du Lecteur)

    Le débit varie entre environ 40 kb/s et 112 kb/s. Un fichier de quatre minutes peut peser entre 1,2 Mo et 3,3 Mo, ce qui représente une énorme économie d'espace disque.
    Côté qualité, VBR 50 retire à la musique d'origine certaines basses de manière assez audible. Les aiguës extrêmes sont atténuées, voire éliminées, lorsqu'elles n'ont pas une forte intensité. Ainsi, un instrument du genre cymbale, s'il est joué à bas volume dans le son d'origine, sera inaudible ou quasi-imperceptible dans le fichier converti ou capturé.

    En somme, VBR 50 produit le son d'une station FM analogique stéréo d'excellente qualité. Pour un usage audio courant, c'est l'idéal. Il suffit de bien ajuster les égaliseurs graphiques en rehaussant comme il se doit les aiguës et les basses pour retrouver presque le son d'origine, sans distorsions de type son « métallique ». Personnellement, je convertis ma musique en ce mode de manière définitive.

    VBR 25 (la plus basse qualité prévue du Lecteur)

    Le débit varie entre 32 et 85 kb/s, ce qui fait qu'un fichier de quatre minutes ne pèsera qu'entre 960 Ko et 2,6 Mo. Le gain d'espace est encore plus grand qu'en mode VBR 50.

    Néanmoins, la qualité en pâtit. En effet, les basses sont manifestement atténuées et les aiguës extrêmes, outre leur diminution sensible, résonnent au niveau des harmoniques, ce qui donne l'impression d'un léger son métallique lorsqu'elles sont de forte intensité.

    Malgré cette perte assez notable de qualité, l'effet stéréo est toujours présent. Un MP3 CBR à 96 kb/s est plus désagréable à écouter qu'un WMA codé en VBR 25, du fait d'un manque plus remarquable d'aiguës et d'une résonance métallique plus accentuée.

    Seules deux raisons peuvent vous conduire à coder en ce mode :

  • La qualité CD ne vous dit pas grand-chose


  • Le son que vous codez est à prédominance vocale

    En effet, le codage de la voix utilise très peu de bits et ne génère pas de distorsions audibles en VBR 25
  • VBR 10

    Le bitrate varie approximativement entre 27 kb/s et 64 kb/s. Ce mode crée les fichiers les plus légers en VBR. Ainsi, quatre minutes de son pèsent entre 810 Ko et 1,9 Mo !

    En fait de qualité, il ne faut pas s'attendre à des miracles : le mode VBR 10 supprime presque totalement les sons les plus aigus et métallise les fréquences qui avoisinent lesdits sons.
    Dans des cas extrêmes (surtout si le son originaire est monophonique ou de piètre qualité), la voix elle-même, lorsqu'elle atteint des notes assez aiguës, résonnent légèrement des harmoniques.

    N'usez de VBR 10 que pour le codage définitif de la voix dans un discours (voix parlée), jamais pour le codage de la voix chantée ou de la musique.

    Complément d'information

    Vos commentaires

    Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
    Suivre les commentaires
    Poster un commentaire
    Anonyme
    :) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
    :andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]