Electronic Arts n'est pas 'une société de porcs'

Le par  |  1 commentaire(s)
Electronic Arts BRAND

Il faut savoir tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Et même après ça, certaines personnes pourraient s'abstenir de faire entendre leur voix. Comme Regina Pfeiffer, qui s'en est pris ouvertement à Electronic Arts, non sans conséquences.

Electronic Arts BRANDQui est Regina Pfeiffer tout d'abord ? Elle n'a pour commencer aucun lien de parenté avec Michelle "Catwoman" Pfeiffer, mais en partage plutôt un avec Christian Pfeiffer, qui se trouve être son frère. Christian est à la tête de l'Institut de Recherche en Criminologie de Basse Saxe (KFN), et lutte avec sa sœur contre les jeux vidéo dits "violents".

Regina aurait bien voulu, à un certain moment, poursuivre Electronic Arts pour la simple et bonne raison que la société avait sorti un jeu qui avait du horrifier la famille Pfeiffer (une pièce sur Dead Space ?). Mais manque de pot, contrairement à elle, l'entreprise EA n'est pas Allemande, et de ce fait, n'a pu être traduite en justice par ses soins.


Quand la frustration mène à la bêtise
Visiblement irritée par le fait de ne pouvoir agir et de laisser Electronic Arts continuer ses activités, Regina aurait tout simplement qualifié EA de "société de porcs" lors d'une conférence "Jeux vidéo et violence" se tenant à Munich. Et bien évidemment, cette fameuse société a tenu à riposter, par l'intermédiaire de son représentant des relations publiques, Martin Lorber :

"Si Mme Regina Pfeiffer a perdu son calme au point de décrire Electronic Arts comme 'une société de porcs', alors je ne peux que lui recommander de présenter ses plus plates excuses - du moins, si elle souhaite être prise au sérieux à l'avenir."

Après mis les points sur les "i" avec Mme Pfeiffer, Martin s'en prend ensuite à cette conférence, plus précisément à ses organisateurs, en clarifiant les choses :

"Les organisateurs ne voyaient pas l'intérêt de discuter avec les personnes fabriquant les jeux qui étaient critiqués à cette occasion. Au début, j'ai trouvé ça regrettable, parce que j'avais dit à la conférence que j'étais disposé à tenir une session de questions/réponses. Mais maintenant que je vois l'évidente bassesse du niveau des discussions, je suis ravi de ne pas avoir perdu mon temps."


Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #366831
lol elle a craqué celle là
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]