Ebooks : Apple jugé coupable d’ententes illégales compte faire appel

Le par  |  2 commentaire(s) Source : The Verge
logo_pro_apple

Apple vient de perdre un nouveau procès aux États-Unis après qu’un juge l’a désignée coupable d’entente illégale sur le prix des ebooks depuis 2010.

Le Département de la justice new-yorkaise accusait Apple et plusieurs éditeurs de s’être arrangés pour revoir le prix des livres numériques. Les cinq plus grosses maisons d’édition auraient ainsi passé des accords avec Apple pour augmenter les prix des versions numériques des œuvres de leur catalogue dès la sortie de l’iPad en 2010.

Apple iOS Kiosque La cour de justice a accusé les compagnies de s’être arrangées et de maintenir des prix plus élevés que ceux fixés par Amazon concernant la majorité des nouveautés et des best-sellers.

Un titre vendu 9,99 $ chez Amazon se retrouvait alors sur la plateforme d’Apple à des tarifs situés entre 12,99 et 14,99 $. Le système reposait sur le fonctionnement même du modèle économique d’Apple qui permet aux éditeurs de fixer le prix de vente de leurs productions.

La situation avait amené les éditeurs à progressivement aligner leurs prix auprès de leurs autres revendeurs, dont Amazon au cours de nouvelles négociations de partenariat.

L’ensemble a largement profité à Apple, mais également aux éditeurs qui ont entamé la position dominante d’Amazon sur le marché du livre électronique. Les ententes auraient amené le prix de certaines œuvres à augmenter de plus de 50 % en quelques mois seulement.

L’affaire devrait se poursuivre dans les tribunaux puisque le montant des dommages et intérêts reste à établir. Le jugement stipule qu’Apple a obligé les consommateurs américains à payer des dizaines de millions de dollars supplémentaires, l’amende devrait ainsi se situer dans des sphères similaires. Dans le même temps, Apple a déjà annoncé souhaiter faire appel de la décision de justice.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1401932
ha enfin, pour une fois que ça leur retombe sur le coin de la gueule
Le #1402042
On s'en fout, ce qui est pris n'est plus à prendre ...

Ils sont forts chez Apple : en augmentant le prix, ils gagnaient beaucoup plus, et ils marginalisaient la concurrence (Amazon), puisque les éditeurs logiquement préféraient vendre sur le marché d'Apple (prix supérieur pour eux !! ) ! arf !!

Quand t'as ramassé tout le marché, que tes apps génèrent des centaines de milliards de $ de revenus, tu peux bien payer quelques dizaines de ... millions de $ d'amende !!!

Une fois de plus, pour les multinationales, les amendes infligées par la justice sont tellement faibles, que c'en est une incitation au crime !!!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]