Eclipse solaire du 20 mars : le réseau électrique Européen en alerte

Le par  |  12 commentaire(s) Source : La Tribune
eclipse solaire partielle

L'éclipse solaire qui se tiendra au-dessus de l'Europe ce 20 mars soulève de nouveau quelques inquiétudes. Le réseau électrique européen sera particulièrement sous tension pendant les trois heures que durera le phénomène.

Le Réseau de transport d'électricité (RTE) vient de publier une étude qui confirme les inquiétudes déjà abordées le mois passé concernant les conséquences de l'éclipse solaire de ce 20 mars sur la capacité du réseau électrique européen.

L'étude indique ainsi que la diminution de la production d'électricité d'origine photovoltaïque " pourrait atteindre 2000 mégawatts en France et 34 000 MW en Europe".

panneaux solaires 1  "Cette baisse brutale de la production photovoltaïque, si elle n'est pas instantanément compensée par d'autres moyens de production disponibles, pourrait faire peser un risque sur l'équilibre du réseau et entrainer alors des coupures d'électricité "

La RTE explique que le danger réside dans la baisse de production rapide " 4 à 6 fois plus rapide" que celle mesurée lors d'un coucher de soleil. Depuis la précédente éclipse totale en 1999, l'Europe dispose d'un parc solaire 100 fois plus important.

Ces dernières années, nombreux sont les sites à s'être désengagés de l'électricité nucléaire pour miser sur des fermes solaires. Pour parer à la diminution de la production pendant l'éclipse qui se tiendra à partir de 9 heures jusqu'à midi ce 20 mars, les gestionnaires européens des réseaux de transport coordonnent un plan d'action depuis plus d'un an " avec notamment la création d'une task force spécifique."

À titre d'exemple, en Allemagne, le parc photovoltaïque représente 18 % de la consommation électrique sur l'année 2014. L'étude évoque le renfort possible de sources de production nucléaires ou au charbon pour garantir l'approvisionnement électrique européen.

Pour éviter les coupures, les réserves quotidiennes de production ont été augmentées. En France, elle est passée de 1000 à 1700 MW, ces réserves servent habituellement à réaliser des ajustements ponctuels sur le réseau.

Le RTE explique que la consommation d'électricité se doit de toujours être égale à la production. Le risque est de voir cette consommation varier au-delà des 50 Hz, entrainant alors " l'arrêt automatique de nombreuses centrales de production équipées de dispositifs de sécurité destinés à protéger leur mécanisme industriel des variations de fréquence."

Pendant l'éclipse, " Les centres de contrôle européens seront en communication constante. Et cela pour optimiser la coordination et limiter encore plus les temps de réaction."

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1836696
"Le réseau électrique européen sera particulièrement sous tension" ... Si c'est un jeu de mot, c'est bien trouvé ! Pourquoi, c'est anormal pour un réseau électrique d'être "sous tension" ?
Le #1836698
Même pas peur avec mes deux onduleurs ...
Le #1836704
Et els pays qui ont renoncé au nucléaire prient les autres de leur filer de l'électricité. Pitoyable.
Le #1836719
Oh merde c'est vendredi...
Le #1836721
bon je stopperais mes machines pour rééquilibrer le réseau mais c'est bon pour une fois hein
Le #1836725
20 mars matin sur batterie ou faire un ptit somme , that is the question...
Le #1836734
1 an de discutions pour mettre au point un plan ?
je dirais basiquement et surement stupidement vu que des grosses têtes pensent qu'il suffirait de couper la production d'energie solaire par tranches de 5% toutes les heures pendant les 24 heures qui précèdent histoire d'arriver à quasi 0% de prod solaire au moment de l'eclipse et de pouvoir rééquilibrer au fur et à mesure.
L'hiver, la nuit, quand il fait froid et que tout le monde pompe ils arrivent bien à tenir la charge sans le soleil

Le #1836771
3 % de l'énergie électrique européenne est fournie par le solaire, et on crie au loup pour une petite éclipse de quelques minutes. Les médias aiment vraiment le sensationnalisme bon marché
Le #1836852
C'est pour faire vendre du papier.
Le #1837277
tiseult a écrit :

1 an de discutions pour mettre au point un plan ?
je dirais basiquement et surement stupidement vu que des grosses têtes pensent qu'il suffirait de couper la production d'energie solaire par tranches de 5% toutes les heures pendant les 24 heures qui précèdent histoire d'arriver à quasi 0% de prod solaire au moment de l'eclipse et de pouvoir rééquilibrer au fur et à mesure.
L'hiver, la nuit, quand il fait froid et que tout le monde pompe ils arrivent bien à tenir la charge sans le soleil


Oui, mais les variations de puissances sont de quelques centaines de MW par tranches de 1 a 2 heures a cette échelle. Et ça c'est gérable, et même prévisible disent certains....Grâce a la météo.

Là, il s'agissait de faire supporter une variation de plusieurs dizaines de Gigawatt en moins de 30 minutes ! C'est une toute autre affaire.

Bon en France ce n'est pas grand chose, mais en Allemagne, il y a 38 GW de puissance installée (Capacité), or le réseau européen est interconnecté, et rappelez l'affaire du bateau qui navigait sur le Rhin qui pour passer sous un pont, qui en plus est un maillon important dans les interconnexions électriques, avait créé un black out sur un quart du réseau européens de l'ouest !

Donc il me parait bien normal que les gestionnaires de réseaux électriques européens prennent du temps pour préparer un évènement aussi rare soit il qu'une éclipse solaire, pour éviter un black out inter-frontalier.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]