eEye Security lutte activement contre les failles zero-day

Le par  |  2 commentaire(s)
eEye Security logo

Devant la montée en puissance des menaces de type "zero-day", ou à action immédiate, eEye Security prend les devants, et lance une version gratuite de son logiciel Blink, dénommée Blink Personal.

Devant la montée en puissance des menaces de type "zero-day", ou à action immédiate, eEye Security prend les devants, et lance une version gratuite de son logiciel Blink, dénommée Blink Personal.


En un clin d'oeil
Blink, d'eEye Security, est déjà proposé, moyennant finance, aux moyennes et grandes entreprises qui souhaitent mettre toutes les chances de leur côté lorsqu'il s'agit de sécuriser leurs réseaux. En dériver une version destinée au grand public et aux petites entreprises était presque un jeu d'enfant, et c'est désormais chose faite. D'ailleurs, ce n'est que justice, comme l'a souligné Marc Maiffret, qui officie dans le service "Hacking" de l'éditeur basé à Aliso Viejo, en Californie, et qu'il a contribué à fonder : "Nous ne nous plaçons pas souvent sur le marché des utilisateurs finaux, mais 2006 a vu surgir un nombre record de failles à action immédiate, et le consommateur moyen a été complètement délaissé par les éditeurs."


Arrivée imminente
Blink Personal sera disponible vers la mi-août (les chats vont adorer), et reprendra le mode de fonctionnement de son grand frère, à savoir une analyse sévère des protocoles de connexion à Internet, en y associant un outil anti-spyware, une protection contre le vol de données personnelles, et un pare-feu proche en performances de celui employé par les entreprises. Pas totalement altruiste, eEye Security espère bien entendu bénéficier des retours que son logiciel lui apportera, et en améliorer l'efficacité, mais en ces temps de communication en arrière-plan entre applications de sécurité et éditeurs, le consommateur est devenu méfiant, même lorsque c'est pour la bonne cause.

Aux plus sceptiques, eEye Security proposera d'ici la fin de l'année une version pour les particuliers de son offre aux entreprises ; contre une somme d'argent encore non précisée, il sera possible de basculer vers une mouture encore plus complète du programme, qui incluera notamment un antivirus, dont la provenance n'est pas encore connue. eEye serait en pourparlers avancés avec un éditeur spécialiste de la chose, mais se refuse à en divulguer le nom pour l'instant.

Plus tard dans le mois, eEye annoncera officiellement la sortie de son nouveau logiciel Blink Personal, et le mettra gratuitement à disposition du public depuis son site Web. Nous en reparlerons...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #122687
Ca semble pas mal ce truc. Reste à esperer que ça ne soit pas buggé ni inspiré des bloatwares symantec.
Le #122719
"vers la mi-août (les chats vont adorer)" >Mais lol !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]