Rejet de la proposition d'OPA de France Telecom sur ECMS

Le par  |  0 commentaire(s)
France Telecom MobiNil logo pro

Alors qu'il vient de prendre le contrôle total de la holding MobiNil en Egypte, le groupe France Télécom a vu sa proposition d'OPA sur ECMS refusée par l'autorité de marché égyptienne.

france telecomDans le litige l'opposant à Orascom Telecom, le groupe France Télécom a obtenu gain de cause pour le contrôle total de la holding MobiNil, lui permettant de détenir 51% de sa filiale ECMS et donc de mettre la main sur une bonne partie du marché mobile égyptien ( 48% ).

L'étape suivante consistait donc à tenter une OPA sur ECMS en vue de la transformer en une filiale Orange. C'est bien ce qu'a proposé France Télécom, mais l'autorité de marché égyptienne en a décidé autrement en rejetant la proposition, jugée comme étant " en contradiction avec l'égalité et la parité des actionnaires ".


Un imbroglio juridique
France Telecom MobiNilL'autorité de marché protège ainsi la valeur des 20% de participation détenue par Orascom dans ECMS, que la société aurait souhaité céder à France Télécom pour 273,26 livres égyptiennes la part. Or le groupe français ne s'estime pas tenu de racheter la participation à ce prix et a proposé une OPA  volontaire à 200 livres égyptiennes la part, soit la valeur du cours majorée d'une prime de 33%, soit une offre standard aux conditions du marché.

France Télécom indique regretter la décision de l'autorité de marché égyptienne, d'autant plus que la rupture des négociations avec Orascom a déclenché de fait " l'exécution de la sentence arbitrale rendue en faveur de France Télécom " et que la proposition d'OPA en aurait été la suite logique.

Le groupe indique déjà qu'il ne relèvera pas son offre. De son côté, Orascom se félicite de la décision de l'autorité égyptienne.

Complément d'information
  • France Télécom : encore une offre sur ECMS refusée en Egypte
    Encore raté pour une prise de contrôle du marché égyptien par France Télécom. Sa troisième offre sur les participations minoritaires de l'opérateur ECMS a de nouveau été rejetée par l'autorité des marchés.
  • Egypte : France Telecom insensible au geste d'Orascom
    Orascom Telecom a retiré sa demande d'appel concernant son litige avec France Télécom mais le groupe français ne désarme pas et demande toujours le transfert du contrôle de la holding MobiNil qui lui ouvrira les portes du marché de ...

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]