Méfions-nous des machines à voter

Le par  |  12 commentaire(s)
voting machine (Small)

On se souvient du tollé qu’avait soulevé le fonctionnement erratique des machines à voter lors des dernières présidentielles aux Etats-Unis.

On se souvient du tollé qu’avait soulevé le fonctionnement erratique des machines à voter lors des dernières présidentielles aux Etats-Unis. Plus précisément, c’est dans l’état de la Floride que les dysfonctionnements, bugs et autres erreurs comptables furent les plus visibles. D’ailleurs, cette petite vidéo est à peine caricaturale.

Or, il se trouve que les machines à voter utilisées en Europe semblent aussi peu fiables que celles qui ont déjà provoqué un esclandre outre-Atlantique. Un récent article publié sur un site web intitulé « Wij vertrouwen stemcomputers niet » (littéralement « Méfions-nous des machines à voter ») énumère toute une série de défaillances détectées par des chercheurs sur les machines utilisées aux Pays-Bas, en Allemagne et en France.


Voting machine small


Après avoir étudié le fonctionnement de ces machines pendant un mois, les résultats des chercheurs sont implacables : « Quiconque ayant un accès aux machines avant les élections peut contrôler entièrement les résultats du scrutin sans risque d’être inquiété. » Et ce générique « quiconque » inclut les concepteurs, les convoyeurs, les gardes etc.

Pour rappel, cette machine ES3B a été mise au point par NV Nederlandsche Apparatenfabriek (Nedap) avec la participation du développeur logiciel Groenendaal. A ce jour, environ 90 % des électeurs néerlandais ont eu l’occasion de l’expérimenter. Mais comme l’indique un officiel de chez Nedap : « Tout peut être manipulé ».

Par ailleurs, dans son blog, Edward W. Felten, de l’université de Princeton, affirme que les failles apparentes ressemblent à s’y méprendre à celles qu’il avait découvertes sur la machine électorale conçue par Diebold Inc. et utilisée aux USA. « Nous devons tirer une leçon de cette nouvelle situation où l’on déplore les mêmes points faibles, qui sont pourtant d’une simplicité enfantine et qu’il serait facile d’éviter, tels que l’utilisation de clés identiques disponibles à grande échelle ou des mots de passe/codes PIN peu sécurisés », écrit Felten.


Urne vote


Pour obtenir les résultats de l’enquête rédigés par une équipe de chercheurs spécialisés dans le vote électronique et dirigés par Rop Gonggrijp et Willem-Jan Hengeveld, un document PDF peut être téléchargé sur ce lien.

En France, on se souvient du vote par internet à Issy-les-Moulineaux ou encore de cette solution complète de vote électronique nommée Ivotronic. Sinon, souvenez vous : novembre 2004, un parti se faisait remarquer…
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #136062
Il y a quelque chose qui me dépasse : pourquoi les concepteurs de ce type de machine déploient moisn d'effort que pour la sécurisation des cartes bancaires '''

Mon vote serait moisn précieux que mon compte en banque '''
Le #136063
Les républiques démocratiques du front de libération devraient être très interessées par ce produit.... Au moins ca évite de balancer les urnes (et surtout qu'on les retrouve)
Le #136089
@LordFFM
OUI ! C'est clair !
D'un côté de multiples protagonistes (les banques) toutes pratiquement aussi puissantes les unes que les autres (oligopole) =>mise en place de moyens adaptés pour garantir la paix entre tous.
De l'autre, les politiques, le pouvoir donc et la masse populaire (informe, sans réel pouvoir, qui croit à ce qu'on lui dit pour peu que ce soit asséner ou dit gravement)
=>mise en place de moyens bien moins onéreux et sans garanties (qui va venir vérifier ').
db
Le #136090
de toute façon rien ne prouve que nos bulletins de votes papiers ne soient pas détourné , modifier etc....

alors faut arreter la parano un petit peu
Le #136092
Pas beson d'être chercheur pour démontrer qu'une machine ne fait que ce qu'on lui dit de faire. Déjà un être humain c'est soudoyable alors une machine ...
En fait, cela pose un véritable souci procédural.
En effet, comment garantir la fiabilité si tout un chacun ne peut vérifier ces machines '
Et comment vérifier que ces machines ont bien fait leur boulot si on ne peut mettre en relation vote d'un électeur et valeur du vote de cet électeur pris en compte par la machine '
Or, ceci va à l'encontre du secret de l'isoloir !
C'est tout le pb.
En fait, pour être certain que ce tiers qu'est la machine fait bien son boulot il faut révéler les résultats (au moins en partie et aléatoirement)
ou trouver une chaîne (de la conception de la machine au dépouillement) de personnels au dessus de tout soupçon.
Mais plutôt que se faire des noeuds au cerveau au niveau local (toujours susceptible d'être soudayé plus facilement) ne serait-il pas plus simple et plus sûr de gérer cela au niveau d'un ministère voire de l'assemblée nationale sous la surveillance d'experts des principaux partis ' Tout comme on le fait pour la TVA et personne ne vient râler que l'on manipule sa TVA que je sache tout en préservant l'anonymat de la déclaration de l'un vis-à-vis de l'autre. Mais, c'est vrai, il y a de l'argent en jeu.

Les députés votent bien de manière électronique eux !
db
Le #136099
"Méfions-nous des machines à voter"

Méfions-nous des "hommes politiques"!
Le #136100
L'intérêt d'une machine électronique est d'avoir beaucoup moins de monde a soudoyé pour peu que le concepteur de ladite machine soit "un ami".

En tout cas si il y'a un appel d'offre en france je ne me fais aucune illusion sur les conditions d'attributions de ce marché, la loi du mieux disant, sera encore remplacée par celle du mieux arrangeant !
Le #136103
@oliv_67

Oui enfin bon, tout le monde est libre d'allez au dépouillement, de participer ou au moins surveiller l'ouverture des plis.

Je préfère largement la bonne vieille méthode. Ca permet aussi aux gens de plus s'investir dans la vie politique (au niveau local, c'est tjs ça).

Les machines et l'automatisation de tout, ça va à l'encontre de l'attention et de l'intéret que l'on devrait porter à notre politique.
Si on leur mettait plus la pression et plus d'attention, ils se poseraient à deux fois la question avant de nous prendre pour des c...

=>NON AUx MACHINES A VOTER
Le #136183
Et on ne parle pas du prix de reviens d'un vote électronique qui est 3 fois plus élevé que le bon vieux vote papier.

NON au vote électronique
Le #136216
Avec le vote életronique, plus moyen pour certains de laisser une belle insulte sur le bulletin, surtout ou + sérieusement, plus moyen d'effectuer un vote nul
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]