Electrosensibilité : bientôt reconnue comme un handicap

Le par  |  18 commentaire(s) Source : Le Monde
Antennes-4g

L'électrosensibilité aux ondes électromagnétiques va-t-elle finir par être reconnue comme un handicap ? Elle vient d'être reconnue dans une première décision judiciaire.

antennes relaisL'électrosensibilité, ou état hypersensible aux ondes électromagnétiques, fait partie des maux potentiellement attribués à l'exposition aux radiofréquences, comme les ondes émises par les téléphones portables, les antennes-relais ou le WiFi.

Si des cas ont été recensés, l'électrosensibilité n'a jamais été reconnue comme affection pouvant donner droit à une prise en charge. C'est pourtant ce que vient de mettre en avant un tribunal dans le cas de Marine Richard, soutenue par l'association Robin des Toits.

Le tribunal a reconnu son état d'hypersensibilité aux ondes électromagnétiques dont "la description des signes cliniques est irréfutable". C'est pourtant bien cette description qui a été régulièrement rejetée jusqu'à présent comme état pathologique reconnu, du fait de ses signes très généraux comme des maux de tête, des picotements ou de troubles du sommeil.

Le tribunal a estimé que sa déficience fonctionnelle était de 85% "avec restriction substantielle et durable pour l'accès à l'emploi" et lui octroyé le droit à une allocation pour adulte handicapé valable trois ans et renouvelable.

Pour Robin des Toits, cette décision est un "grand pas en avant pour la reconnaissance de ce syndrome d'électro-hypersensibilité" qui pourrait créer un précédent et ouvrir la voie à d'autres dossiers. Surtout, cela pourrait apporter de l'eau au moulin de l'association en apportant la première pierre à la reconnaissance des dangers des ondes électromagnétiques, malgré le consensus affirmant leur innocuité.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1856447
Tient donc...
Je pari une forte hausse d'allocataire d'ici l'année prochaine !
Le #1856469
Les descendants druidiques vivent une sale époque... Trop de pouvoir dans l'air il y a.
Le #1856473
iFlo59 a écrit :

Tient donc...
Je pari une forte hausse d'allocataire d'ici l'année prochaine !


Et dans la troupe, je pari aussi une forte hausse de profiteurs ...
Ceci dit, c'est étonnant de voir un cas isolé au départ, se faire reconnaitre comme un handicap ... d'ordinaire, tout ce qui touche aux maladies rares, moins de quelques dizaines de reconnues, il est très difficile de faire valoir cela, et là ...
Le #1856479
DeepBlueOcean a écrit :

iFlo59 a écrit :

Tient donc...
Je pari une forte hausse d'allocataire d'ici l'année prochaine !


Et dans la troupe, je pari aussi une forte hausse de profiteurs ...
Ceci dit, c'est étonnant de voir un cas isolé au départ, se faire reconnaitre comme un handicap ... d'ordinaire, tout ce qui touche aux maladies rares, moins de quelques dizaines de reconnues, il est très difficile de faire valoir cela, et là ...


forte hausse de profiteurs et de technophiles...........
Équipé de Smartphone, Ordinateur Wifi, TV Sans fil, PS4 et tout le tralala quoi x)
Le #1856481
Ne sommes nous pas tous allocataire en sursis ?
Le #1856482
Moi j'aimerais bien savoir si une étude sérieuse a été faite. Par exemple on place l'individu qui se dit hypersensible dans une pièce dans laquelle les ondes ne peuvent pas rentrer. On diffuse des ondes à des moments différents et on vérifie s'il est capable ou pas de dire quels sont ces moments. Sans cela j'ai bien peur que ce soit se foutre du monde.
Le #1856496
On est constamment bombardé d'ondes depuis l'espace.
Après qu'il y ai certaines fréquences qui gênent c'est certains.
Tout est une question de puissances mW et d'expositions comme les radiations.
Après la jeune femme que j'ai vu à TéléM peut être qu'elle habitait une zone à risque.

Il me semble que les écoles primaires doivent être dans un périmètre raisonnable par rapport aux antennes émettrices.

Qui n'a jamais ressenti un apaisement lors de fort orage et au moment où il y a une coupure d'électricité ? psychologique ? non il y a bien une raison ...
Le #1856498
"Si des cas ont été recensés, l'électrosensibilité n'a jamais été reconnue comme affection pouvant donner droit à une prise en charge"


Faut voir ce qu'on appel "cas":

Des gens qui sont effectivement électrosensible", non, on n'en a jamais vu, et absolument aucune étude scientifique n'a réussi à mettre en avant le fait que cela existe.

Des gens qui sont sont persuadé de l’être, au point "d’être mal", oui, y'en a. Mais ce n'est pas de l'électrosensibilité, c'est un problème purement psychologique (le cas très frequent, ce sont les gens qui ont mal au crane, envie de vomir, etc... dès qu'ils savent qu'il y a une antenne /* des ondes,.... même quand y'en a pas, que c'est un appareil fictif / non allumé)



La reconnaissance de handicap n'a jamais été lié à celle d'une maladie, mais à l'impact sur la vie de la personne. Même si c'est purement posologique et complétement érroné, ça peut avoir un effet très important dans la vue de tous les jours, et donc entrainer un handicap (un paranoïaque n'est pas malade en soit, c'est un trouble de la personnalité, qui entraine effectivement un handicap dans la vie de tous les jours)



Le #1856533
Tu vas un peu vite en besogne avec tes affirmations.
Le #1856534
Je me souviens de cette histoire durant laquelle Orange avait posé une antenne sur un toit d'un logement collectif, les résidents s'étaient alors directement plains de maux de tête, de nausées, de migraines ... avant qu'Orange leur disent qu'ils n'avaient pas encore activé l'antenne
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]