Tout le catalogue d'EMI bientôt sans DRM '

Le par  |  6 commentaire(s)
EMI logo

Selon le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier et relayé par nos confrères d'AP, EMI pourrait donc vendre des MP3 sans mesure technique de protection.

Emi logoSelon le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier et relayé par nos confrères d'AP, EMI pourrait donc vendre des MP3 sans mesure technique de protection. Condamnés récemment par Steve Jobs, patron d'Apple et de sa plate-forme iTunes, les DRMs pourraient bien être abandonnés par EMI qui y réfléchit depuis quelques semaines.

Du MP3 sans DRM, voilà une perspective bien marginale pour EMI alors que la position de l'industrie du disque au sens large est de continuer à vendre ses fichiers musicaux affublés de mesures techniques de protection, même si quelques tentatives ont vu le jour ces derniers mois.

Cependant, iTunes, la plus grosse plate-forme de téléchargement musical en termes de ventes, continue toujours de vendre des fichiers musicaux munis de sa technologie DRM FairPlay qui ne permet en théorie que l'écoute sur un baladeur iPod. Un fichier audio acheté sur une autre plate-forme de téléchargement, avec par conséquent d'autres DRM, ne peut pas être écouté sur le baladeur de la firme à la pomme.


EMI en pionnier '

Selon des personnes proches des discussions qu'entretient le label britannique EMI avec des distributeurs, la major leur a demandé quelle somme ils seraient prêts à mettre pour avoir le droit de vendre l'intégralité du catalogue d'EMI au format MP3 sans DRM. Une des sources a indiqué qu'EMI établirait sa stratégie sur le montant des différentes offres.

Pour le moment, Jeanne Meyer, la porte-parole d'EMI a déclaré à Associated Press que le groupe " ne commentait pas sur les spéculations ". Une autre source a par ailleurs déclaré au WSJ que plusieurs majors réfléchissent actuellement à un abandon complet des DRMs, mais pour le moment, seul le groupe EMI semble s'engager sur cette voie. D'autres majors continuent néanmoins de soutenir que les DRMs sont essentiels à la lutte contre le piratage.

EMI est une des rares maisons de disque à avoir tenté de vendre des MP3 sans DRM ces derniers mois. A ce sujet, Meyer a indiqué que les résultats de ces différentes expérimentations " avaient été très positifs, et les retours des fans ont été très enthousiastes ".
Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #155855
ben encore moins qu'avec les DRM
et a un format correct genre FLAC
Le #155856
Tout ça sent la grosse entente de dessous de table entre députés et industriels. Encore des millions qui seront piratés
Le Vendangeur Masqué Hors ligne Vétéran 2082 points
Le #155872
De toute façon il serait sot de croire que tout va changer en un jour. Mais ça avance...

-Ce fut d'abord certains internautes qui furent choqué de l'emploi de DRM. Ils sont nombreux, ils ont la liberté de ne pas acheter, mais tous seuls ils n'arriveront à rien.

-Puis les labels indépendants ont décidé de ne pas utiliser de DRM. C'est un pas dans la bonne direction, mais les majors représentent 80% des ventes.

-Avant hier Apple décide que lui aussi n'en a pas besoin non plus. Là ça devient plus intéressant, car ils sont leader sur les baladeurs et la musique en ligne, c'est un soutien de poids, et la lettre de Jobs a fait du bruit.

-Et aujourd'hui EMI, envisagerais d'en faire autant. Ce qu'il y a d'important c'est que c'est une des 4 grandes majors.

Alors si tout ce petit monde arrive à avoir une position commune, les 3 majors restantes auront bien du mal à rester sur leurs positions. Car il est sûr qu'EMI verra ses ventes grimper plus vite que ses concurrents.
Ils ne peuvent laisser faire cela, les actionnaires n'apprécieraient pas.
Donc ils y viendront tôt ou tard...
Le #155874
Comme la fibre op'
Le #155875
"Alors si tout ce petit monde arrive à avoir une position commune, les 3 majors restantes auront bien du mal à rester sur leurs positions. Car il est sûr qu'EMI verra ses ventes grimper plus vite que ses concurrents.
Ils ne peuvent laisser faire cela, les actionnaires n'apprécieraient pas.
Donc ils y viendront tôt ou tard..."

C'est dans ces moments là que l'économie de marché est interressante et qu'il ne faut pas systématiquement lui vomir à la figure comme le font certains...
Le #155876
C'est clair que s'il fallait attendre à chaque fois qu'un fonctionnaire clique sur un mulot pour comprendre les enjeux en cours et à venir...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]